Quantcast i24NEWS - Netanyahou: "Jérusalem est et sera pour toujours la capitale du peuple juif"

Netanyahou: "Jérusalem est et sera pour toujours la capitale du peuple juif"

Discours de Benyamin Netanyahou à Jérusalem le 24/05/2017
i24NEWS
Lors de la cérémonie des 50 ans de la réunification de la ville, Rivlin a déploré la pauvreté qui règne

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a déclaré que Jérusalem "est et sera pour toujours la capitale du peuple juif", lors d'une cérémonie officielle marquant le 50è anniversaire de la réunification et de la libération de la ville, sur le site de la Colline des munitions.

"Nous voulons la paix et tendons la main de la paix à nos voisins. Ce n'est pas Jérusalem qui retarde la paix, c'est le refus obstiné de reconnaître l'Etat juif dans des frontières et de mettre fin à ce conflit une bonne fois pour toutes", a-t-il lancé au cours d'un discours vigoureux.

"Quelle justification existe-t-il pour que la ville soit de nouveau déchirée? Jérusalem a-t-elle déjà été la capitale d'un autre peuple que celle du peuple juif?", a martelé Netanyahou.

"Ca n'est jamais arrivé. Est-ce que d'autres que nous se sont souciés de la liberté de culte de toutes les croyances et de toutes les religions? Cette liberté accordée aux religions est assurée uniquement grâce à la souveraineté israélienne".

AFP

Avant son intervention, le président israélien Reuven Rivlin a attiré l'attention sur la pauvreté croissante à Jérusalem-Est.

"Nous ne pouvons pas chanter les louanges de l'unité de Jérusalem, alors que sa partie orientale est une des zones les plus pauvres d'Israël (...) Nous ne pouvons pas accepter qu'à l'occasion des 50 ans de la réunification de Jérusalem, celle-ci abrite les classes socio-économiques les plus faibles. La souveraineté sur Jérusalem signifie être responsable de l'ensemble de Jérusalem".

Twitter

Le président israéliens à saluer les actions du gouvernement et du ministre des Affaires de Jérusalem Ze'ev Elkin, ainsi que les actions de la mairie pour améliorer la situation à Jérusalem-Est. "Les choses qui sont réalisées sont bienvenues et souhaitable, mais il y a encore tellement à faire, a-t-il ajouté.

La population arabe de Jérusalem vit presque exclusivement à Jérusalem-Est, où de nombreux quartiers souffrent de manque de ressources, de mauvaises infrastructures, de salles de classe surpeuplées et d'une négligence globale.

Des chiffres récents ont révélé que 82% de la population arabe vit en dessous du seuil de pauvreté, contre 28% de la population juive.

Dans l'après-midi, ce sont environ 75.000 personnes qui ont marché dans la Vieille ville de Jérusalem avec des drapeaux bleus et blancs pour la traditionnelle "marche des drapeaux" dans le cadre des célébrations de la Journée de Jérusalem et des 50 ans de la réunification et de la libération de la ville, malgré des incidents mineurs entre manifestants palestiniens et forces de l'ordre israéliennes.

Commentaires

(5)

S'il n'a pas eu de solides garanties et Trump, il n'ose pas dire ça, donc il ne veut pas qu'une paix soit concrétiser entre les deux peuples, qui vivent une vie de merde à cause de l'entêtement des politiciens des deux cotés, s'ils laissent les deux peuples s'exprimer par un référendum pour une paix éternel avec vision, le problème sera solutionner... Il est temps qu'ils vivent en tranquillité comme tous les peuples...les deux peuples me font de la pitié.

Je suis entièrement d'accord avec Rivlin qu'il faille à tout prix améliorer les conditions de vie des arabes de Jérusalem. Raser les camps de réfugiés et construire de nouvelles habitations moderne pour ces arabes soientre moins hostiles et cela réglera en particulier le problème palestinien du moins à Jérusalem car dans un règlement futur il faudra probablement mettre la main à la poche

Il faut dans ce cas améliorer également les conditions de vie des israéliens également parce sue beaucoup sont aussi économique en difficulté. Si on améliore la vie des arabes israéliens je voudrais que celle des Juifs pauvres soit améliorer parallèlement sinon cela n a aucun sens.

Malheureusement le président ne gouverne pas ...

Sur ce forum où toutes les idées ont droit de cité, j'oserai la mienne : * Bibi indique que Jérusalem Est sera toujours israélienne ; * Bibi indique que les palestiniens de Jérusalem Est perdraient bientôt leurs Statuts de résidents israéliens; * Jérusalem Est est sale et si peu entretenue ; * Mr Trump vient de parler aux 2 (* Bibi et Abbas) et a sûrement promis beaucoup , beaucoup d'argent a la clef; * Mr Trump a besoin d'un succès ECLATANT au M. O. pour qu'on lui lâche les baskets aux USA... et vite ! * Bibi indique que la zone C est constructible ... pour les palestiniens !... (pour eux seulement ??). Si c'est le cas, alors le relogement va se faire , et Israel n'aura qu'à appeler Ryad et Le Caire pouf leur annoncer les BONNES nouvelles : 1/ la Palestine va se faire, messieurs, cette année ! 2/ Ramallah sera la capitale avec un Bureau de représentation à Jérusalem dans le cadre de relations normales entre États. 3/ Israel construira (et les USA financeront) plusieurs villes en zone C (et B?) pour reloger dans la dignité et le confort ... les palestiniens de Jérusalem Est + Toulkarem (et d'autres villages arabes). 4/ la frontière sera re-dessinée pour échanger quelques villages (Oumm Al Fahm ?, etc ...) ville 100% arabe, et haineuse envers Israel) = 60.000 habitants ou 4% de la population arabe d'Israël transférée en Palestine. 5/ l'Égypte avait promis de donner 400km2 du nord Sinaï (à rattacher à Gaza). Prévoyons de fédérer Gaza en une province égyptienne, nettoyée et revivifiée. Israel garderait la portion qu'il a nettoyée en 2014 et le controle de la bande. En échange, l'Égypte gérerait conjointement avec Israel et Ashdod serait le port de l'export pour Gaza. La population serait dispersée en Egypte et ailleurs. Israel intensifierait la collaboration dans le Sinaï pour le purger de Isis. (Je rêve sûrement, mais faut rêver et agir sur ce rêve). 6/ le Golan serait validé comme israélien et non discutable. 7/ Abbas recevrait d'énormes cadeaux pour entériner cette Paix, sachant que ses fils en profiteraient car pour lui, ses jours seraient comptés. Enfin, Israel vivrait avec moins d'arabes et serait toujours en Controle de la Mer au Fleuve. Cela n'empêchera pas (si les missiles venaient à pleuvoir) de reprendre ces terres et les gérer pour le mieux. J'arrête de rêver.... je dois être le seul à lire

8Article précédentTrump et Netanyahou au coude-à-coude face à la menace iranienne
8Article suivantDanon: "l'Autorité Palestinienne doit cesser de financer le terrorisme"