Pas de résultats.

close

Israël déclassifie des archives militaires à l'occasion des 48 ans de la guerre de Kippour

i24NEWS

clock 2 min

Soldats israéliens guerre de Kippour octobre 1973
Tsahal.frSoldats israéliens guerre de Kippour octobre 1973

Les archives déclassées, qui comprennent 61 documents différents répartis sur 1.292 pages

À l'occasion des 48 ans du début de la guerre de Kippour, Israël a rendu publiques mercredi de nombreuses archives militaires jusqu'alors classées défense.

Les Archives d'État du Cabinet du Premier ministre ont dévoilé sur leur site internet de nouveaux documents relatifs à cette guerre gagnée militairement par Israël contre l'Égypte et la Syrie.

Surpris et mal préparé, l'État hébreu est malgré tout parvenu à contrer les assauts syriens et égyptiens. Mais pour de nombreux Israéliens, la guerre de Kippour est considérée comme un "fiasco", car les pertes humaines ont été importantes.

Video poster

Parmi les documents publiés, figurent 14 retranscriptions des réunions du gouvernement qui ont eu lieu pendant les combats guerre, 21 retranscriptions de consultations politiques et sécuritaires sensibles et 26 documents collectés dans le bureau du Premier ministre.

Les archives déclassées, qui comprennent 61 documents différents répartis sur 1.292 pages, sont désormais officiellement classées "fichiers historiques".

Israël a marqué les 48 ans du déclenchement de la guerre le 19 septembre dernier, à l'occasion de la date anniversaire dans le calendrier hébraïque.

À cette occasion, les dirigeants israéliens ont évoqué à la fois les leçons apprises et les défis qui restent à relever, 48 ans après l'attaque-surprise menée en 1973 par les forces égyptiennes et syriennes.

"Il y a quarante-huit ans, quelque chose a changé en nous tous", a déclaré le Premier ministre Naftali Bennett lors de la cérémonie officielle sur le Mont Herzl à Jérusalem.

"La guerre du Kippour a prouvé le danger de la complaisance et de l'arrogance. Elle nous a donné à tous une leçon de modestie, mais aussi une leçon fondamentale sur l'importance de la préparation et de l'état de préparation", a-t-il affirmé.

"La guerre du Kippour a changé notre pays et a changé la société israélienne", a ajouté le Premier ministre. "Nous avons appris à quel point il est important d'être préparé à tout scénario, même celui qui semble presque fictif."