Quantcast i24NEWS - Inculpation d'un Arabe israélien soupçonné d'avoir voulu perpétrer des attentats au nom de l'EI

Inculpation d'un Arabe israélien soupçonné d'avoir voulu perpétrer des attentats au nom de l'EI

Hassan Sheikh Youssef, 26, of the Arab Israeli city of Taibe, is suspected of supporting the Islamic State terrorist group and planning to commit attacks on its behalf. He was indicted on January 14, 2018
Shin Bet
Sheikh Youssef comptait mener une fusillade à Jérusalem et faire exploser une voiture près d'un commissariat

Un jeune arabe israélien a été arrêté au début du mois, soupçonné d'avoir prêté allégeance au groupe terroriste État islamique (EI) et d'avoir projeté de perpétrer des attentats en Israël, a annoncé dimanche le service de sécurité intérieur du Shin Bet.

Hassan Sheikh Youssef, 26 ans, de la ville arabe israélienne de Tayibe, a été inculpé dimanche par le tribunal du district central de Lod. La censure concernant cette affaire a été levée avec le dépôt de l'acte d'accusation.

Selon le Shin Bet, Sheikh Youssef a commencé à se rapprocher du groupe djihadiste il y a environ trois ans, après avoir visionné de nombreuses vidéos de l'EI sur Internet.

"L'enquête a révélé que Sheikh Youssef avait visionné des vidéos expliquant comment préparer des explosifs et avait même tenté d'impliquer une autre personne dans l'achat d'un fusil d'assaut M-16", a indiqué le service de sécurité dans un communiqué.

L'homme a été arrêté début janvier dans une opération conjointe menée par le Shin Bet et la police israélienne.

Le Shin Bet a par ailleurs indiqué que Sheikh Youssef avait tenté de recruter d'autres personnes pour le compte de l'EI l'été dernier, au moment de la controverse entourant la décision d'Israël de placer des détecteurs de métaux à l'entrée du Mont du Temple suite à une attaque terroriste.

Selon le service de sécurité, Youssef prévoyait de les convaincre de travailler avec lui en vue de commettre "différents types d'attentats terroristes, notamment une fusillade à Jérusalem, l'explosion d'une voiture piégée à proximité du commissariat de police de Tayibe et une attaque au couteau".

Mais le djihadiste en herbe a été éconduit par toutes les personnes qu'il a tenté de recruter, a indiqué le Shin Bet.

Un nombre relativement peu élevé de citoyens israéliens ont décidé de rejoindre le groupe terroriste ces dernières années. Ce phénomène demeurer néanmoins une préoccupation majeure pour les forces de sécurité israéliennes.

Commentaires

(4)

Ils n’ont vraiment rien dans la tête ils regardent des vidéos et ils veulent tuer dès innocents ils devraient commencer par faire deux ou trois enfants maxi et leurs donner une vraie éducation et non en faire 15 par famille pour les laisser à la dérive

et il se prend pour un cheik.

Entièrement d'accord avec vous Philippe

Philippe 94

8Article précédentNetanyahou en Inde: une première en 15 ans pour un Premier ministre israélien
8Article suivantIsraël: le ministre de la Défense réclame la légalisation de Havat Gilad