La Turquie publie des images de la cachette des terroristes qui planifiaient d'attaquer des Israéliens à Istanbul

i24NEWS

2 min
Policiers turcs à Istanbul
AFP/OZAN KOSEPoliciers turcs à Istanbul

La rencontre entre Y. Lapid et le chef des renseignements turcs est un signal fort envoyé à Téhéran

Les médias turcs ont publié jeudi des images de la cachette utilisée par les terroristes qui prévoyaient de commettre des attaques contre des Israéliens à Istanbul.

Les médias ont rapporté que le raid, qui a eu lieu la semaine dernière dans le quartier de Beyoglu, et qui a permis l’arrestation de huit suspects, a duré près de quatre heures. 

Les suspects, qui ont été interpellés par la police et des agents de l'Organisation nationale du renseignement turc (MIT), travaillaient pour le compte des services secrets iraniens, ont rapporté plusieurs médias turcs.

Ces arrestations ont été révélées peu avant la visite du ministre israélien des Affaires étrangères Yaïr Lapid à Ankara jeudi, où il a notamment rencontré le chef des renseignements turcs Kan Fidan. 

Selon une source israélienne proche du pouvoir, l'arrivée de Y. Lapid au siège du renseignement turc et sa rencontre publique avec Fidan, considéré depuis des années comme le plus proche confident du président turc Recep Tayyip Erdogan, sont des mesures rares destinées à montrer à l'Iran la force de la coopération entre Jérusalem et Ankara.

Video poster

Selon les médias turcs, les suspects, liés aux Gardiens de la révolution iraniens, se seraient fait passer pour des touristes et des hommes d'affaires. 

Ils planifiaient d’attaquer des touristes et des diplomates israéliens, dont un ancien ambassadeur et son épouse qui se trouvaient à Istanbul.

"L'Iran est derrière ces tentatives d'attentats terroristes. Nos renseignements ne laissent aucune place au doute", s'est félicité M. Lapid jeudi, remerciant les autorités turques et rappelant que "la Turquie est la destination numéro un des touristes israéliens".

Informé de ces menaces pesant sur ses ressortissants, Jérusalem avait appelé les Israéliens se trouvant en Turquie à quitter le pays sans délai. 

Il y a deux semaines, des citoyens israéliens avaient été rapatriés d'urgence dans un avion privé après avoir échappé à une tentative d'assassinat devant leur hôtel.

Cet article a reçu 5 commentaires