Quantcast i24NEWS - Israël nomme pour la première fois une femme à la tête d’un escadron de l’armée de l’air

Israël nomme pour la première fois une femme à la tête d’un escadron de l’armée de l’air

Major T, première femme commandante d'escadron de l'armée de l'air israélienne
Tsahal

Le chef de l'armée de l'air israélienne Amikam Norkin, a nommé mardi le major T., 35 ans, commandante d'un escadron, faisant d'elle la première femme à occuper ce poste.

L'officier, dont le nom n'a pas été publié pour des raisons de sécurité, a été promu au rang de lieutenant-colonel et prendra la tête d'un escadron d'avions de transport de l’armée.

Le major T., qui est pilote de formation, sera responsable des opérations de la base aérienne de Hatzor, où elle sert.

T., qui est mariée à un officier de l'armée de l'air et mère de deux enfants, sera non seulement la première femme à occuper un tel poste, mais aussi la première à avoir terminé une formation de pilote et à obtenir le grade de lieutenant-colonel pendant son service militaire.

Tsahal

"Le major T a par ailleurs été nommée à la tête du commandement opérationnel [des forces aériennes] et de l’unité de contrôle et elle sera promue lieutenant-colonel. Elle sera la première femme contrôleur du trafic aérien à atteindre ce rang", a ajouté l'armée.

Le Premier ministre Benyamin Netanyahou s'est dit "fier" de cette nomination, et a affirmé attendre "avec impatience" d'autres promotions de femmes à des postes supérieurs au sein de l'armée.

Au mois de novembre, l’armée de l’air avait nommé sa première vice-commandante d’un escadron d’avions de combat au sein de l’escadron ‘Fer de lance’, une unité de F-15 de la base aérienne de Tel Nof dans le centre d’Israël.

AFP

L'année dernière, le chef de l’armée de l’air avait désigné deux femmes à des postes de commandantes-adjointes dans des escadrons de drones.

Le rabbin Shmuel Eliyahu de la ville de Safed, et le député du parti Habayit Hayehudi (droite nationaliste religieuse), Betzalel Smotrich, ont exprimé leurs réserves sur ce "phénomène", appelant même le général Gadi Eisenkot à "faire ses valises et rentrer chez lui", le jugeant inapte aux fonctions qu'il occupe.

Commentaires

(0)
8Article précédentIsraël: "Si je suis élu, je formerai un gouvernement d'union" (Lapid sur i24NEWS)
8Article suivantIsraël/renseignements militaires: enseigner aux plus jeunes la lecture des cartes