Quantcast i24NEWS - Visite de Mike Pence en Israël: "Ce sont des journées très émouvantes"

Visite de Mike Pence en Israël: "Ce sont des journées très émouvantes"

La déclaration conjointe du vice-président US et de B. Netanyahou
i24NEWS
Le vice-président représente un ami personnel et un "ami du peuple juif " depuis longtemps, selon Netanyahou

Le vice-président américain Mike Pence a achevé lundi soir le deuxième jour de son voyage en Israël par une déclaration conjointe avec le Premier ministre israélien peu avant le dîner du couple Pence à la résidence de Benyamin Netanyahou.

L'allocution des deux dirigeants a été l'occasion pour le Premier ministre israélien de rappeler sa position concernant l'Iran, notamment la question de l'accord sur le nucléaire.

L'accord nucléaire avec l'Iran doit être "entièrement corrigé ou totalement rejeté", a déclaré Benyamin Netanyahou, qui a néanmoins souhaité "un avenir meilleur pour les deux peuples".

Le vice-président américain a assuré le même jour devant le Parlement israélien que les Etats-Unis ne permettront "jamais à l'Iran d'acquérir une arme nucléaire".

Le Premier ministre a par ailleurs remercié à nouveau le vice-président pour la décision"courageuse" qui a été prise par l'administration Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale de l'Etat hébreu.

Outre l'amitié entre les deux pays - qui sont unis face à la menace que représente le régime iranien - il a également souligné que le vice-président représente un ami personnel et un "ami du peuple juif " depuis longtemps.

"Nous nous connaissons depuis de longues années et depuis le jour où nous nous sommes rencontrés, j'ai su que vous étiez un ami véritable", a-t-il affirmé, qualifiant "d'honneur" la venue du responsable américain à la résidence Netanyahou et soulignant que leurs épouses respectives ont "approfondi leur amitié".

GPO

Pour sa part, Mike Pence a commencé son discours déclarant que "ce sont des journées très émouvantes" pour lui. "Le peuple américain chérit notre relation avec Israël", a-t-il dit.

"C'est un honneur d'être ici avec vous aujourd'hui à Jérusalem, la capitale de l'Etat d'Israël", a ajouté le vice-président.

Ce dernier a rappelé qu'il a visité la région dans les jours qui ont précédé sa venue en Israël. Au cours de son voyage, il a pu rencontrer le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi et le roi Abdallah II de Jordanie, deux pays qui ont signé un accord de paix avec l'Etat hébreu.

"Aujourd'hui nous avons la possibilité de créer de vraies réconciliations dans la région", a conclu Mike Pence qui s'est dit "sûr" qu'il s'agit d'une "aspiration véritable" en Israël.

Un peu plus tôt dans la journée, M. Pence a déclaré que les Etats-Unis "pressent fortement" les dirigeants palestiniens de revenir à la table des négociations, la direction palestinienne ayant décidé de geler les contacts avec les officiels américains après l'annonce de M. Trump sur Jérusalem.

Commentaires

(0)
8Article précédent"L'ambassade US à Jérusalem sera ouverte avant la fin de l'année prochaine" (vice-président US)
8Article suivantLe Hamas félicite la Liste arabe unifiée pour son expulsion de la Knesset