Quantcast i24NEWS - Le Hamas félicite la Liste arabe unifiée pour son expulsion de la Knesset

Le Hamas félicite la Liste arabe unifiée pour son expulsion de la Knesset

Israeli Arab lawmakers scuffle with security after they held signs to protest a speech by US Vice President Mike Pence in Israel's parliament on January 22, 2018 and are ushered out of the Knesset
Ariel Schalit (POOL/AFP)

Le groupe terroriste Hamas basé à Gaza, a vivement salué lundi les députés arabes israéliens de la Liste arabe unifiée après qu’ils aient brandi des pancartes disant "Jérusalem est la capitale de la Palestine", lors du discours du vice-président américain Mike Pence au Parlement israélien (Knesset)

"Le Hamas félicite les membres palestiniens de la Knesset de l’occupation israélienne qui ont refusé le discours raciste de Mike pence contre Al-Quds (Jérusalem ndlr) et affirme que Al-Quds est la capitale éternelle de la Palestine", a déclaré l’organisation terroriste sur son compte Twitter en anglais.


Quelques instants après le début du discours du vice-président américain lundi, plusieurs députés arabes-israéliens de la Liste arabe unifiée – la troisième formation politique de la Knesset – ont été expulsés de la salle après avoir brandi des affiches.


Samedi, la coalition arabe avait annoncé vouloir boycotter le discours de Mike Pence, le qualifiant d"homme dangereux et messianique". "(Mike Pence) est un homme dangereux avec une vision messianique comprenant la destruction de l'ensemble de la région", a écrit sur son compte Twitter le député arabe israélien Ayman Odeh, chef de file de la Liste unifiée.

"La raison pour laquelle Mike Pence n'est pas le bienvenu ici est que Jérusalem est la capitale de la Palestine", a assuré mardi la députée Hanin Zoabi, connue pour ses nombreuses déclarations anti-israéliennes. Selon elles, les "valeurs défendues par le vice-président américain sont la violation des droits de l'homme et du droit international" qui sont "contradictoire à la justice, contradictoire à la paix, et contradictoire au droit des Palestiniens".


La Liste arabe unifiée "prouve une nouvelle fois qu’ils représentent devant la Knesset les organisations terroristes", a de son côté dénoncé le ministre de la Défense Avigdor Lieberman.

"Leur attitude honteuse montre à tous leur déloyauté à l’Etat et à ses symboles. Ce n'est que lorsque les arabes israéliens permettront à d'autres voix de les représenter qu'il y aura une chance pour la paix véritable", a-t-il poursuivi.

Commentaires

(9)

Merci de nous donner cette très bonne information, ces personnes ont entièrement raison, Jerusalem est la capitale de la Palestine depuis que les Romains, au tout début de notre ère, ont donné ce nom à la terre des Juifs et tous les livres d'Histoire, reportages ou écrits de grands écrivains cela a été repris et dans tous les dictionnaires le drapeau de ce pays était blanc avec deux bandes bleues horizontales et une étoile de DAVID (le créateur de cette ville) en son centre, CQFD ....!

M.Master votre texte qui est juste il faut l'envoyer aux 28 membres ignorant de UE qui je suis sur ne savent même pas ou se trouve Israël berceau de la civilisation et á M Macron trop jeune pour avoir connu L'Histoire d'Israel

J'ai quand même du mal à comprendre que des Arabes ISRAELIENS (qui ne sont pas palestiniens par ailleurs ) qui se présentent sur des listes électorales conjointes avec des juifs puissent une fois élus , ne plus représenter ceux qui les ont élus, mais représenter par leur comportement les palestiniens , si ils ne sont pas d'accord avec la politique d'Israël, pourquoi se présentent ils ?

Excusez moi j'ai fit une petite erreur le premier drapeau de la Palestine est bleu (moitié gauche) et blanc (à droite) et l'étoile de Roi DAViD en son centre! Dans le Larousse de 1939, est représenté ce drapeau de la Palestine. Les Arabes de l’OLP et les pro-palestiniens soutiennent qu’il y avait une Palestine. Cette page du Larousse de 1939 leur donne raison. Oui… il y avait bien une région appelée Palestine, en 1939… mais cette région était juive.

Si ils pouvaient ne plus revenir, cela serait parfait

Magnifique démonstration de l'histoire de la Palestine j'avais trouvé aussi un Larousse de 1929 où le drapeau de la Palestine était celui d'Israël démonstration à envoyer aux responsables européens et Palestiniens qui MENTENT Merci sovlani

Les arabes israeliens sont bien mal lotis avec ces deputes qui n'ont cure de leurs besoins et qui preferent se focaliser sur les problemes d'un etat encore hypothetique.

un arabe qui n est pas citoyen Israël reconnaissant Israël n a rien à faire à la knesset. cela doit être une loi à effet immédiat.

Ah les juifs avec leur rêve de 70 ans qui va bientôt s’éteindre dans les cendres

8Article précédentVisite de Mike Pence en Israël: "Ce sont des journées très émouvantes"
8Article suivantDes pilotes israéliens protestent contre l'expulsion de migrants africains