Quantcast i24NEWS - Israël va "légaliser" l'implantation de Havat Gilad

Israël va "légaliser" l'implantation de Havat Gilad

L'implantation dite "illégale" de Havat Gilad où un rabbin a été assassiné le 9 janvier dernier
AFP

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a annoncé l'approbation rétroactive dimanche d'une implantation dite "illégale" en Cisjordanie, en réponse au meurtre le mois dernier d'un rabbin israélien qui y résidait.

"Le gouvernement va régulariser aujourd'hui le statut de Havat Gilad pour y permettre la poursuite d'une vie normale", a-t-il dit en ouverture du conseil des ministres.

La motion au menu de la réunion prévoit la désignation de l'implantation fondée en 2002 comme une "nouvelle communauté" dotée des permis de construction nécessaires et d'un budget public, selon le programme officiel.

Havat Gilad abrite une quarantaine de familles.

Cette annonce intervient alors que l'auteur présumé de l'attentat contre le rabbin Raziel Shevach, le 9 janvier, est toujours en fuite.

Dans la nuit de samedi à dimanche, un complice du terroriste a été arrêté lors d'une opération à Jénine, indique un communiqué de l'armée israélienne.

IDF

"L'armée israélienne et les forces de sécurité continueront d'agir pour garantir la sécurité des civils", précise le communiqué.

L'interpellation du suspect a eu lieu après une longue opération de l'armée dans la région de Jénine, au cours de laquelle un manifestant de 19 ans, Ahmad Abu-Obeid, a été tué.

Les habitants de Jénine ont rapporté une forte présence militaire israélienne et indiqué que les soldats recherchaient Ahmad Nassar Jarrar, chef présumé de la cellule terroriste à l'origine de l'attentat contre le rabbin Shevach.

Le 18 janvier, les forces israéliennes avaient indiqué avoir abattu l'un des meurtriers palestiniens du rabbin, lors d'une opération d'envergure qui avait donné lieu à des heurts violents à Jénine.

Lors d'une opération distincte menée samedi soir, l'armée a arrêté plusieurs Palestiniens soupçonnés d'avoir attaqué un Israélien qui s'était égaré dans un quartier palestinien situé à l'extérieur de Jérusalem vendredi.

Commentaires

(1)

Excellent !! MAZALTOV !!

8Article précédentLe Liban "paiera le prix fort" si une guerre éclate au Nord, avertit Lieberman
8Article suivantIsraël: avocats et juristes du monde entier réunis contre le BDS