Israël et les États-Unis vont simuler des frappes sur l'Iran dans des exercices militaires aériens conjoints

i24NEWS

2 min
Des avions de chasse de Tsahal escortent un bombardier américain
IDF SPOKESPERSON'S UNITDes avions de chasse de Tsahal escortent un bombardier américain

"Tsahal continuera à agir contre l'enracinement du régime iranien dans la région" (Aviv Kochavi)

L'armée israélienne a annoncé qu'elle allait organiser une série d'exercices aériens conjoints avec l'armée américaine, et simuler des frappes contre l'Iran et ses alliés régionaux. Tsahal a indiqué dans un communiqué que les exercices, qui se dérouleront au-dessus d'Israël et de la mer Méditerranée, débuteront mardi.

"Des avions de chasse et des avions de ravitaillement de l'armée de l'air israélienne et de l'armée de l'air américaine participeront à l'exercice et simuleront un certain nombre de scénarios face à des menaces régionales", indique le communiqué.

Cet exercice a été décidé lors du voyage du chef d’état-major de Tsahal Aviv Kochavi aux États-Unis la semaine dernière. Il y a déclaré aux responsables militaires américains que les deux pays devaient accélérer leur collaboration militaire en vue d’une éventuelle offensive contre l’Iran. 

AFP / JACK GUEZ
AFP / JACK GUEZUn chasseur F-16 de l'armée de l'air israélienne

"Afin d'améliorer nos capacités face aux défis régionaux, les activités conjointes avec le Commandement central américain seront considérablement élargies dans un avenir proche. Tsahal continuera à agir contre l'enracinement du régime iranien dans la région", a indiqué le chef d’état-major après son retour en Israël.

Compte tenu de l'incertitude croissante concernant le retour de l'Iran à l'accord sur le nucléaire, Tsahal a intensifié ces deux dernières années sa préparation à une réponse militaire crédible contre les sites nucléaires de iraniens. Israël a également mis en garde les alliés de l'Iran dans la région, du Hezbollah au Liban, aux Houthis au Yémen, en passant par les nombreuses factions basées en Syrie.

Cet article a reçu 5 commentaires