Quantcast i24NEWS - L'armée israélienne aide les troupes US à se préparer au combat dans les tunnels

L'armée israélienne aide les troupes US à se préparer au combat dans les tunnels

An Israeli soldier stands on the Israeli side of the border with Gaza, near the opening of a tunnel, that Israel says was dug by the Islamic Jihad militant group.
Jack Guez/Pool via AP
Les Marines américains mènent un exercice conjoint avec les forces d'infanterie israéliennes

Les Forces de défense israéliennes et le Corps des Marines des États-Unis mènent actuellement un exercice militaire commun portant le nom de code "Kaya Green" dans le cadre de la manœuvre de plus grande ampleur baptisée "Juniper Cobra 2018".

Depuis la semaine dernière, l'opération a commencé avec des exercices à Palmichim sur la côte sud d'Israël exécutées par des aéroglisseurs américains.

En plus des aéroglisseurs, les Marines ont amené des hélicoptères V-22 Osprey et des hélicoptères CH-53 Sea Stallion, des batteries d'artillerie et une gamme de véhicules blindés.


Lorsqu'on lui a demandé de souligner les différences entre les méthodes de combat israéliennes et américaines lors d'une guerre urbaine, le lieutenant-colonel Marcus Mainz, commandant du bataillon marin et vétéran de la guerre en Irak, a noté que les Marines ont tendance à entrer dans une pièce "plus vite et plus visiblement".

Plus habitué à "un environnement de combat complet où l'ennemi a beaucoup de mitrailleuses et de mortiers", l'armée israélienne a une approche "plus lente".

Le lieutenant-colonel Mainz a décrit des conversations entre soldats des deux services, notant qu'ils pourraient partager 80% des mêmes idées militaires lorsqu'ils discutaient d'un scénario de combat urbain.

Les 20% restants représentaient la "pépite d'or" qui avaient le potentiel d'enrichir les autres participants et d'en faire des combattants plus efficaces.

Le Lieutenant Ran Semel, un officier de combat de la Brigade Parachutiste de l'armée israélienne, a déclaré qu'il était particulièrement impressionné par la capacité des Marines à intégrer des véhicules blindés légers et de l'infanterie.

Il a également décrit un exercice de force mené ce mardi après-midi jusqu'à mercredi matin.

"Pendant cet exercice, les Marines devront faire face à la menace des tunnels souterrains. Ils devront travailler ensemble en coopération avec nous afin d'utiliser nos connaissances," a-t-il précisé.

L'armée israélienne a acquis une expérience dans la guerre des tunnels souterrains lors du dernier conflit avec le Hamas à Gaza en 2014 (Opération Bordure Protectrice).

Depuis lors, ce domaine est devenu une priorité absolue en termes d'entraînement pour les forces terrestres de l'armée israélienne.

"Lorsque nous sommes entrés dans le Corps des Marines, mes instructeurs et commandants étaient au Vietnam, mais nous avions abandonné toutes les techniques de tunnellisation," a ajouté le lieutenant-colonel Mainz.

Cette opération est une réelle communion militaire israélo-américaine.

L'opération de combat souterrain contre les militants de Gaza n'est peut-être pas un scénario réaliste, mais cette connaissance pourrait s'avérer utile pour les troupes américaines implantées au Moyen-Orient.

Shai Ben-Ari est le correspondant militaire de la chaîne d'i24news en anglais.

Commentaires

(0)
8Article précédent2 Palestiniens munis d'explosifs arrêtés devant un tribunal en Cisjordanie
8Article suivantGaza: explosions à la frontière, l'armée israélienne riposte et vise le Hamas