Quantcast i24NEWS - "Nous empêcherons toute tentative de pénétrer dans notre territoire" (Netanyahou à Poutine)

"Nous empêcherons toute tentative de pénétrer dans notre territoire" (Netanyahou à Poutine)

Netanyahou et Poutine le 11.07.2018
GPO/Kobi Guideon

Le Premier ministre Benyamin Netanyahou a déclaré mercredi lors de sa rencontre avec le président russe Vladimir Poutine qu'Israël continuera d'empêcher toute tentative de pénétrer dans son espace aérien et terrestre.

Cette déclaration est survenue après que l'armée israélienne a annoncé plus tôt dans la journée avoir intercepté un drone en provenance de Syrie grâce à un système antimissile, déclenchant une alerte dans le plateau du Golan.

"L'engin qui a pénétré dans l'espace aérien israélien, a été identifié comme une menace par la défense antiaérienne qui l'a abattu", a précisé l'armée dans un communiqué.

Il s'agissait "d'un drone syrien non armé qui semblait mener une mission de collecte d'information", a précisé un porte-parole militaire, Jonathan Conricus.

AFP

"Chaque visite est l'occasion pour nous de travailler ensemble pour tenter de stabiliser la situation dans notre région et d'accroître la sécurité et la stabilité," a affirmé le Premier ministre israélien.

GPO/Kobi Guideon

"Il est clair que nous nous concentrons sur la Syrie et l'Iran. Notre position est que l'Iran devrait quitter la Syrie, ce n'est pas quelque chose de nouveau pour vous," a-t-il rappelé.

Vladimir Poutine,a pour sa part, souligné les relations bilatérales entre les deux pays qui se développent de "manière positive".

"Cela s'applique non seulement avec notre interaction économique mais aussi avec notre interaction politique. De bonnes relations se développent également entre nos départements de défense et il en va de même pour la sphère culturelle et humanitaire," a affirmé le dirigeant russe.

Avant son voyage, Benyamin Netanyahou a rencontré mardi soir l'envoyé spécial du président russe, Alexander Lavrentiev, et le vice-ministre russe des Affaires étrangères Sergey Vershinin pour discuter des développements régionaux.

Le conseiller à la sécurité nationale et le directeur du Conseil national de sécurité Meir Ben-Shabbat ont également assisté à la réunion.

Le Premier ministre a précisé qu'Israël ne tolèrera aucune présence militaire iranienne ou de ses mandataires en Syrie et que la Syrie doit respecter rigoureusement l'accord de séparation des forces de 1974.

Au cours des deux dernières années, Netanyahou et Poutine se sont régulièrement rencontrés et entretenus sur des questions bilatérales et régionales, afin d'éviter les différends entre les forces aériennes israéliennes et russes en Syrie.

Commentaires

(0)
8Article précédent"Nous empêcherons toute tentative de pénétrer dans notre territoire" (Netanyahou à Poutine)
8Article suivantMalgré un cessez-le-feu, Israël visé par des tirs de roquettes, Tsahal réplique contre le Hamas