Quantcast i24NEWS - Israël: la prochaine confrontation avec le Hamas est "inévitable" (Lieberman)

Israël: la prochaine confrontation avec le Hamas est "inévitable" (Lieberman)

L Premier ministre Benyamin Netanyahou et le ministre de la Défense Avigdor Lieberman rencontrent les principaux généraux de Tsahal et les responsables israéliens de la sécurité au siège de l'armée israélienne à Kirya à Tel-Aviv le 09.08.2018
Ariel Hermoni / Ministère de la Défense

Alors qu'il rendait visite aux responsables des unités militaires opérant à Gaza, le ministre israélien de la Défense, Avigdor Lieberman, a déclaré lundi que la prochaine escalade entre Israël et le Hamas à Gaza était inévitable.

"La question n'est pas de savoir s'il y aura une confrontation, mais plutôt quand est-ce qu'elle aura lieu", a-t-il ajouté, notant que depuis le début des manifestations à la frontière, le Hamas "a compté 168 décès, 4.348 blessés, et des dizaines d'infrastructures terroristes détruites".

Le ministre israélien a organisé ce lundi une réunion avec le chef d'état-major de l'armée israélienne et le coordinateur des activités gouvernementales dans les territoires palestiniens (Cogat).

"Je suis certain que nous ferons tout ce qu'il faut et de la meilleure manière qu'il soit. Nous menons une politique sécuritaire fiable et puissante. Nous sommes prêts et nous savons quoi faire et à quel moment le faire", a-t-il ajouté.

Mercredi dernier, près de 200 roquettes ont été tirées vers Israël, blessant 23 civils israéliens. L'armée israélienne a riposté en visant plus de 140 positions du Hamas à Gaza, faisant 5 morts côté palestinien, deux civils et trois membres de l'organisation terroriste.

Depuis plusieurs mois, des ballons et cerfs-volants incendiaires sont lancés depuis Gaza en direction d'Israël par les terroristes du Hamas et ravagent les localités israéliennes frontalières. Selon des responsables israéliens, plus de 2.800 hectares de terres ont été brûlés, évaluant les dégâts à plusieurs millions de shekels.

Commentaires

(10)

Qui après?

Monsieur le Ministre Lieberman, j'était contant on vous a nome Ministre de la défense mais je per confiance en vous. ou vous este manipuler par le Premier Ministre, pour lui nous le connaissons beaucoup de paroles en l'air. La de qui vient cette information de ne pas les élimines. décision de ne pas éliminer les chefs du Hamas ont se demande. il faut attendre quoi? pour anéantir ses criminels.et cette manifestation a tel Aviv, pas un mot du gouvernement, ont a l'air que ça aussi vous trouver cela normal que ses arabes soit disant Israélien. (plus palestiniens ) ou va ton des trapeaux palestiniens dans leurs mains. alors nous vous avons plusieurs foi que vous ferrer tout dans votre pouvoir pour arrêter ses arabes israéliens qui pense plus palestiniens avant tout. et ses députés arabes israéliens qui touche un salaire et tout les avantage et qui se font voir avec un drapeau palestiniens. vous trouver ça normal.

il était temps, sans trop tarder...

Jusqu'à quand ces menaces récurrentes qui finissent par agacer au lieu de tranquilliser les plus exposés près de la Bande de Gaza ??? Non seulement ces déclarations font perdre l'effet de surprise, mais en plus, elles sont inutiles et doivent finir par amuser les terroristes auprès de qui les menaces ne prennent plus... Que l'on ne se trompe pas, les dirigeants du hamas savent très bien ce qu'ils font, ce sont eux qui décident de tout ce qui se passe, ils sont bien conscients des risques encourus, de plus, ils sont maintenant pris dans un engrenage qui est en train de leur échapper...

Liberman ou l'histoire du beau parleur sans fin.... Natanyaou ou l'histoire du tchatcheur qui ne dit la vérité que dans son mensonge.... Beaucoup de gens vous attendent tous les deux aux prochaines élections....Et ce afin que puissiez de vous arrêter a vous prendre pour Panurge...

A moins que la haute technologie israélienne puisse permettre de gagner la lutte sauf qu' après les Israéliens vont devoir supporter Gaza et ça ne vaut pas le coup. Autant se débarrasser de Gaza en donnant sa gestion à d autres soit des pays amis soit un homme providentiel comme ce Monsieur qui est censé remplacer M. Abbas. Un homme assez jeune dont le nom ne me revient pas.

A mon humble avis, les Gazaouis ne rêvent que d une chose être sous la responsabilité d Israël et le piège le plus gros qui serait tendu à Israël serait celui-ci. Surtout ne pas assumer la bande de Gaza qui reste un territoire extérieur à l État pour des raisons économiques Et démographique. Gaza est Gaza et Israel est Israël, les deux n ont rien en commun.

Il faut que Monsieur Libermann arrête de parler, ça ne fonctionne plus ou pas avec le Hamas . Deux solutions, On envoie l’armée de l’air et on rase tout ! On discute avec eux officiellement et on se coupe un bras, Trump l’a bien fait avec le coréen

(Gaza aurait besoin d un homme comme Monsieur le Président Al Sissi.)

Depuis le temps que je critique lieberman et Netanyaou. Content de ne plus être seul. Bon courage à ceux qui vont prendre conscience du temps perdu.

8Article précédentAttentat à Adam: l’armée israélienne annonce la démolition de la maison du terroriste
8Article suivantIsraël: Netanyahou veut ajouter des centaines de millions de dollars au budget de la Défense