Quantcast i24NEWS - Gaza: Israël riposte à un tir de roquette et frappe des positions du Hamas

Gaza: Israël riposte à un tir de roquette et frappe des positions du Hamas

Israël a riposté et frappé deux structures souterraines du groupe islamiste Hamas au pouvoir dans la bande de Gaza samedi soir après un tir de roquette depuis l'enclave palestinienne.

"Plus tôt dans la soirée, une roquette a été lancée de Gaza vers le territoire israélien. En réponse, des chasseurs des forces armées ont visé deux des structures souterraines du Hamas dans la bande de Gaza", a indiqué l'armée israélienne dans un communiqué. 

Aucun blessé n'a été signalé à Gaza.

Dimanche matin le Hamas a menacé l'Etat hébreu affirmant que "cette dangereuse escalade" ne contribuait pas à la stabilité régionale.

"La poursuite de l'occupation et les agissements inconsidérés à l'encontre des manifestants pacifistes, leur assassinat délibéré et les tirs sur des cibles du Hamas constituent une dangereuse escalade. Jouer avec le feu n'améliorera pas la sécurité de l'ennemi ni de ses colons et aura des conséquences", a déclaré Fawzi Barhoum, porte-parole du Hamas.

Plus tôt samedi soir, les sirènes d'alerte à la roquette avaient retenti dans les conseils régionaux de Sdot Negev et Sha'ar HaNegev, localités israéliennes frontalières à Gaza.

L'armée avait indiqué qu'"une roquette tirée depuis Gaza vers Israël" avait été identifiée et s'était écrasée sur un terrain non habité, sans faire de victime ni dégât. 

Cette attaque intervient alors qu'un accord de cessez-le-feu a été mis en place le 13 novembre entre Israël et les factions palestiniennes présentes dans la bande de Gaza.

Si la situation sécuritaire est depuis relativement calme, lundi, l'armée israélienne avait également fait état d'un tir de roquette depuis l'enclave palestinienne interceptée par le système de défense aérien Iron Dome, auquel l'Etat hébreu avait riposté par des frappes contre des "objectifs terroristes dans des camps militaires du Hamas".

Vendredi, des heurts ont par ailleurs éclaté près de la barrière de sécurité séparant l'Etat hébreu de l'enclave côtière. Lors de ces affrontements, une Palestinienne a été tuée.

Samedi, la branche armée du Hamas a également publié une longue vidéo dévoilant les détails d'une opération israélienne secrète qui avait mal tourné à Gaza le 11 novembre.

"Israël doit s’inquiéter des informations qui se trouvent entre nos mains", a indiqué le mouvement islamiste.

Le film de propagande - qui dure de longues minutes - se termine par des images de tirs de roquettes montrant notamment l'impact violent contre un autobus israélien lors de ces frappes palestiniennes.

Commentaires

(2)

Tsahal frappe une position du hamas ? Encore une position vide.

Martin tu as rien compris Israël est pas un peuple barbare. Réfléchie Gaza et le Hamas rasé en 2 h. Nous ne sommes pas des barbares.

8Article précédentVisé par une roquette lancée depuis la bande de Gaza, Israël réplique
8Article suivantLe ministre israélien de l'Energie en rare visite en Egypte