Quantcast i24NEWS - Le Palestinien accusé du meurtre d'Ori Ansbacher maintenu en garde à vue

Le Palestinien accusé du meurtre d'Ori Ansbacher maintenu en garde à vue

Arafat Irfaiya (C), un Palestinien accusé du meurtre d'une jeune Israélienne, présenté à un tribunal de Jérusalem le 11 février 2019
MENAHEM KAHANA (AFP)

Un tribunal israélien a prolongé lundi de dix jours la détention d'Arafat Irfaiya, un Palestinien accusé d'avoir brutalement violé et assassiné une jeune israélienne, a indiqué un porte-parole du service de sécurité du Shin Beth.

Le corps d'Ori Ansbacher, 19 ans, a été retrouvé jeudi soir aux abords de Jérusalem, à la limite de la Cisjordanie. Les services de sécurité israéliens ont annoncé samedi l'arrestation d'Arafat Irfaiya, un Palestinien originaire de Hébron dans le sud de la Cisjordanie.

Le Shin Beth a indiqué dimanche qu'Arafat Irfaiya avait reconnu avoir tué Ori Ansbacher pour des "motifs nationalistes", et estimé qu'il s'agit d'un acte terroriste.

L'homme est également soupçonné d'avoir violé la jeune fille avant son assassinat.

Le suspect, escorté par des policiers, a été présenté lundi à un tribunal de Jérusalem pris d'assaut par des dizaines de photographes et cameramen.

A l'issue de l'audience à huis clos, "sa garde à vue a été prolongée de dix jours", a indiqué le porte-parole du Shin Beth.

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou, accompagné de son épouse, s'est rendu dimanche soir au domicile de la famille Ansbacher dans l'implantation de Tekoa pour les informer des conclusions du Shin Bet.

En réaction à ce meurtre qui a provoqué une très vive émotion en Israël, M. Netanyahou a annoncé son intention de réduire prochainement des fonds reversés aux Palestiniens, en application d'une loi votée par le Parlement en juillet 2018, qui n'a pas été appliquée jusqu'à présent.

L'armée israélienne a mené dans la nuit de samedi à dimanche une opération à Hébron pour prendre les mesures de la maison du suspect palestinien en vue de son éventuelle démolition, selon un porte-parole militaire.

Commentaires

(6)

Il faut arrêter de dire Cisjordanie,c’est la judee Samarie

Yes rire

Jadis la judee maintenant elle est à nous ne t en déplaise

Elle n a jamais été à vous, elle n est pas à vous et ne sera jamais à vous, sauf peut être dans vos rêves. La Judée Samarie a toujours été juive (Judée) et le restera pour l eternité

C finis anonymous elle est bien à nous Vous pouvez toujours rêver c gratuit la parlote

hahaha c est d ailleurs pour ça que 70% de la Judée Samarie est déjà sous autorité israelienne :))) Les faits, juste les faits

8Article précédentLe Palestinien accusé du meurtre d'Ori Ansbacher maintenu en garde à vue
8Article suivantNetanyahou met en garde l'Iran contre toute tentative d'attaque visant Israël