Quantcast i24NEWS - Israël retire une vidéo qui ridiculisait la presse étrangère

Israël retire une vidéo qui ridiculisait la presse étrangère

Israeli video showing foreign correspondent taken in by Hamas
Screen capture
Le dessin animé tournait en dérision la couverture dans la bande de Gaza de l'opération Bordure protectrice

Le ministère israélien des Affaires étrangères a retiré de son site internet une animation qui avait ému la presse étrangère, tournée en dérision dans la vidéo, a-t-il indiqué dimanche.

"L'objet de cette vidéo était d'illustrer les crimes du Hamas" au pouvoir dans la bande de Gaza, a dit le porte-parole des Affaires étrangères, "nous l'avons retirée quand cela a prêté à malentendus".

Le dessin animé en anglais de 50 secondes présenté sur la page d'accueil du site du ministère ridiculisait la couverture de la bande de Gaza et de la guerre de l'été 2014 par les journalistes étrangers.

Un journaliste en direct expliquait comment les Gazaouis "tentent de vivre des vies tranquilles" alors qu'un homme lance une roquette derrière lui. Il rapportait que Gaza était en train de mettre au point le premier métro palestinien pendant que des hommes armés entraient dans le réseau de tunnels construits par le Hamas et les groupes armés palestiniens pour s'infiltrer en territoire israélien.

Le film se concluait sur une jeune femme remettant une paire de lunettes au journaliste, avant que les mots "Ouvrez les yeux, le terrorisme est au pouvoir à Gaza" ne s'inscrivent à l'écran.

L'Association de la presse étrangère (FPA), qui compte environ 360 adhérents en Israël et dans les Territoires palestiniens, avait exprimé son émotion devant cette vidéo.

"Il est déconcertant de voir que le ministère passe son temps à produire une vidéo de 50 secondes dont le but est de ridiculiser des journalistes couvrant un conflit dans lequel 2.100 Palestiniens et 72 Israéliens ont été tués", a annoncé la FPA dans un communiqué.

"Et 17 journalistes sont morts en couvrant le conflit, dont un photographe italien travaillant pour Associated Press". a-t-elle souligné.

"Le corps diplomatique israélien veut qu'on le prenne au sérieux dans le monde. Mettre en ligne des vidéos trompeuses et mal conçues sur YouTube est inapproprié, vain et fragilise le ministère, qui dit respecter la presse étrangère et sa liberté de travailler à Gaza", pouvait-on encore lire dans le communiqué.

(i24news avec AFP)

Commentaires

(1)

Il est évident qu'"Il est déconcertant de voir que le ministère passe son temps à produire une vidéo de 50 secondes dont le but est de ridiculiser des journalistes couvrant un conflit dans lequel 2.100 Palestiniens et 72 Israéliens ont été tués", a annoncé la FPA dans un communiqué... ". Malheureusement, il serait bon que les journalistes présents en Israël, dans un ratio inégalé au monde réalisent enfin un travail sérieux et "rapporte le réel"... plutôt que de projeter leurs représentations fantasmée et préconçu. Les principaux responsables de la perte de crédibilité de la presse... sont les "journalistes" propagandistes qui déshonorent cette noble profession.

8Article précédentIsraël: Shaul Mofaz pourrait être inquiété par la police à son arrivée à Londres
8Article suivantIsraël: grand rassemblement "pour la paix" sur le site d'une église incendiée