Quantcast i24NEWS - Des extrémistes juifs attaquent une autre maison palestinienne (médias arabes)

Des extrémistes juifs attaquent une autre maison palestinienne (médias arabes)

Des palestiniennes se dirigent vers la maison du bébé palestinien mort dans un incendie imputé à des extrémistes juifs israéliens, le 4 août 2015 à Douma
Menahem Kahana (AFP)
Netanyahou réaffirme qu'Israël utilise "tous les moyens pour arrêter les meurtriers d'Ali et de Saad Dawabcheh

ABD DOUMANY (AFP/Archives)Des extrémistes juifs auraient tenté de mettre le feu à une autre maison du village de Kfar Douma, au nord de la Cisjordanie samedi matin, rapporte les services de l'Autorité palestinienne, citées par l'agence de presse Ma'an.

Selon Ghassan Daglas un responsable de l'Autorité palestinienne dans le nord de la Cisjordanie, "des Juifs ont lancé deux bombes incendiaires sur la maison d'une famille palestinienne.

"Les projectiles ont frappé la paroi extérieure de la maison près d'une fenêtre, mais les occupants ont réussi à éteindre le feu avant qu'il ne se propage", rapporte le responsable.

Les assaillants ont également jeté des pierres sur la maison, l'une frappant un des occupants à l'abdomen.

Funérailles du père du bébé

AFPPlusieurs milliers de personnes se sont réunies samedi après-midi pour les funérailles à Douma, de Saad Dawabcheh, le père du bébé palestinien de 18 mois brûlé vif au cours d'un incendie provoqué par des extrémistes juifs présumés à Kfar Douma, qui a succombé à ses blessures dans la matinée.

Toutes générations confondues, la foule venue du village ou des alentours et parsemée d'officiels et de journalistes venus en masse, brandissait des photographies du bébé et de la famille au complet.

Le cortège funèbre est parti de l'hôpital de Naplouse, où le corps de Dawabcheh avait été amené plus tôt dans la journée depuis de l'hôpital Soroka de Be'er Sheva où les médecins israéliens ont tenté de lui sauver sa vie, vers le village de Kfar Douma, où a eu lieu l'attaque qui a tué le bébé et laissé sa femme et son fils de quatre ans dans un état critique.

Dans l'après-midi, des dizaines de Palestiniens ont jeté des pierres sur des soldats israéliens ont brûlé des pneus près du village, alors que d'autres ont essayé de mettre le feu à des buissons sur le bas-côté de la route.

M. Netanyahou a présenté ses condoléances et réaffirmé qu'Israël utilisait "tous les moyens pour arrêter les meurtriers et les juger".

Saëd Dawabsheh, son épouse Riham et leur fils Ahmad, âgé de 4 ans, avaient été grièvement blessés au cours de l'attentat et hospitalisés en Israël. Saëd qui souffrait de brûlures sur 80% de son corps , avait été transporté à l'hôpital de Be'ersheva, dans le sud d'Israël.

Riham, l'épouse de Saëd Dawabsheh, souffre de brûlures sur 90% de son corps et est hospitalisée avec son autre fils, Ahmad, à l'hôpital Tel Hashomer près de Tel Aviv.

Cependant Ahmad aurait ouvert les yeux et commencé à réagir, rapporte le quotidien Israel Hayom.

Une nouvelle offensive globale

Un porte-parole du mouvement terroriste palestinien Hamas a réagi immédiatement après le décès de de Mohamed Dawabsheh, menaçant de lancer contre Israël une nouvelle offensive globale.

"La mort du père du bébé Dawabsheh, qui avait été blessé grièvement lors de l'incendie volontatire de Kfar Douma souligne l'importance du crime commis par les Sionistes contre cette famille. La résistance en Cisjordanie est un droit et un devoir au nom de la légitime défense. Les colons assassins ne mettront pas un terme à l'attaque de nos maisons et de nos villages. Notre peuple en Cisjordanie n'a pas d'autre choix que de se lancer dans un nouveau combat global contre l'occupation sans attendre l'autorisation de qui que ce soit", peut-on lire dans la déclaration de Houssan Badran.

Autopsie pour la CPI

JACK GUEZ (AFP)Décidées à juger les auteurs de l'attaque, les autorités israéliennes ont placé, pour la première fois depuis des années, un extrémiste juif en détention administrative. Ce régime qui permet d'incarcérer des suspects sans inculpation et pour une période de six mois renouvelable indéfiniment.

Les autorités ont par ailleurs arrêté le jeune Meïr Ettinger, soupçonné d'être l'un des inspirateurs des récentes violences de l'extrémisme juif.

Deux autres jeunes israéliens ont été arrêtés après l'attaque de Douma. Ils sont soupçonnés d'activités extrémistes, mais les autorités n'ont pas indiqué s'ils étaient ou non mis en cause pour la mort du nourrisson.

Les Palestiniens ont décidé de porter l'affaire devant la Cour pénale internationale (CPI). Samedi, le corps de Saad Dawabcheh, 32 ans, a été autopsié afin d'apporter de nouvelles preuves au tribunal de La Haye.

Condamnations de l'attentat en Israël

Cet attentat a été condamné unanimement par la plupart des Israéliens, dont le Premier ministre Benyamin Netanyhou et le président Reuven Rivlin qui se sont rendus au chevet de la famille.

"Je suis choqué par ce terrible acte criminel. C'est attentat terroriste. Israël mène un combat sans merci contre le terrorisme, quelqu'en soient les auteurs", avait indiqué le Premier ministre israélien qui a donné des instructions très fermes aux forces de sécurité pour retrouver les assassins.

Le ministre israélien de la Défense Moshé Ya'alon avait également qualifié cette attaque d' "acte terroriste", un terme utilisé généralement pour les actions violentes commises par les Palestiniens .

"L'incendie volontaire et le meurtre d'un bébé palestinien est un acte de terrorisme. Nous ne permettrons pas aux terroristes de s'en prendre à la vie des Palestiniens", affirmait Moshe Ya'alon.

(i24news avec AFP)

Commentaires

(15)

Je doute très fortement que des Juifs religieux, même terroristes, enfreignent le jour sacré du Shabbat, notamment en allumant du feu. Ces affirmations arabes ne sont pas crédibles du tout. Sur ce coup là on appelle ça se faire attraper avec la main dans le pot de confiture.

My ce ne sont pas des juifs ce sont des diables,il est interdit de tuer la vie que Yahvé à rendu sacrée ,on ne dois pas lire la même thora.DEs extrémiste comme partout , nous juifs nous sommes un peuple de paix.shalom

Ca fait belle lurette que ces malades portent atteinte à Israël comme à tous les juifs d'ici et d'ailleurs. Pas question de douter qu'ils agissent depuis trop longtemps sans que soient prise au sérieux les conséquences qui ont déjà tant fait souffrir (Y.Rabin) Pas question de se comporter comme les lâches qui tuent et se déresponsabilisent. Tous les juifs démocrates de gauche comme de droite doivent se mobiliser et agir contre ces illuminés qui portent honte et douleur en Israël et dans la diaspora.peu importe d'ailleurs les suites de l'enquête. Les horreurs vues contre Bibi, le Prdt Rivlin etc... suffisent à elles seules. Stop, en taule, déclarés terroristes et basta !

Pendant chabbath ? Des religieux mdr

Autant je ne supporte pas ces extrémistes, autant cette accusation est invraisemblable. Jeter un cocktail molotov le Shabbat par un religieux ? Je n'y crois pas une seule seconde. Meurtrier sous interprétation de la religion, peut être mais en transgressant le Shabbat, non .. invraisemblable ..

Libérez la Palestine et tout ira mieux !

C`est drôle non? Les palestiniens sont-ils victimes vraiment d`extrémistes juif qui aurait inaugurés apparemment un nouveau cycle d`attaque par le feu ? Pour l`instant sans aucunes preuves, alors quoi pensé de ces fausses accusations ? Faut-il les prendre à la lettre ou au contraire faire taire ces accusations qui portent atteinte à la sécurité de nous tous dans le sens ou la propagation de ces accusations sans preuves enflamme les palestiniens qui n`attendent que ça pour continuer et même accentuer leur attaques contre Israël qui n`ont d`ailleurs jamais cessés et ont tues plus d`un juif depuis des années sans que notre gouvernement prennent des mesures draconiennes contre ces extrémistes qui n`attende pas les occasions. Il est temps pour les responsable de la sécurité de se réveiller et prendre des mesures concrètes contre ces accusateurs sans preuves et les mettes en lieu sûr pour 6 mois, plutôt que de s`en prendre à notre populations qui en a ras le Bole de cette situation qui prend la tête de certains et les emmènent à vouloir intervenir en lieu et place du gouvernement qui se laisse entrainer par une gauche agissante et qui ameute le diable contre nous tous et ainsi agit à contre sens.

Message pour Antoine: Au niveau du droit international, quoi qu'en dise l'organisation politisée ONU, ces territoires sont disputés et non occupés. Vous pensez bien que si Israel était attaquable selon le droit international des actions auraient été engagées auprès des instances juridiques internationales. Vous me rétorquerez qu'Israël ne tient pas compte des résolutions (non contraignantes) de l'ONU et vous aurez raison. Mais posez-vous la question : pourquoi Israel devrait tenir compte de résolutions obtenues par la majorité automatique des pays musulmans qui à part l'Egypte et la Jordanie ne reconnaissent pas son existence? C'est tout de même paradoxal de condamner en permanence une "entité" qui n'existerait pas...

D aprés des temoins les juifs religieux auraient jetés des coktails molotov en criant ala wakbar !!!!

N importe quoi!un juif religieux ne transgresserait pas chabbat! Ni dire ala yakbah !

Et ce qu il y a de dramatique Adam c est que même si la vérité les aveuglait de lumière comme souvent, il continuerait a nier et à fomenter...Il nous l a dit qu on ne serait pas les bien aimé sur cette terre jusqu’à la venue du Messiah.

@Didier Tout à fait d'accord avec vous. J'espère que l'on découvrira la vérité très bientôt et ainsi que sur le premier attentat qu'il était aussi bidonné et monté contre des juifs. שבוע טוב

La , il faut arrêter ! 1/on a pas de preuve de l'identité des terroristes de douma 2/ on ne les a pas jugé pour savoir si un meurtre était prémédité ou si un accident est survenu lors de l'incendie qui resterait un acte gravissime, mais de portée différente. 3/ on ne sait pas s'il sont mentalement sains. Toutes les attaques de musulmans enragés en France ont été diagnostiqués fous ou sont tombé sont les balles du GIGN avant de parler. 4/Ce nouvel incendie rapporté par des médias engagés, pendant un shabbat sent la désinformation. Il aurait fallu mettre des guillemets dans le titre. Il est clair qu'on a des dérangés chez nous, mais ne manipulons pas cette minorité pour des raisons politiciennes ou personnelles!! Rav Gosciny a déjà traité le sujet de la zizanie utilisé par Rome pour saboter le village d'Asterix le gaulois à kippa ... comme la fille de Goscinny l'a expliqué. Ne tombent pas dans ce piège grossier, mais faisons le travail qui s'impose chez nous, théologique, politique, policier et de justice.

Arretez de tuer les Palestiniens!! Vous allez voir.. tout ira mieux..

Mo...Arrêtez d'occuper la terre d'Israël !! Vous allez voir... tout ira mieux...

8Article précédentIsraël: "pronostic vital" engagé pour un détenu palestinien gréviste de la faim
8Article suivant2 extrémistes israéliens placés en détention pour six mois (Défense)