Quantcast i24NEWS - Israël veut calmer les tensions autour de l’esplanade des Mosquées

Israël veut calmer les tensions autour de l’esplanade des Mosquées

Palestinian women demonstrate in an alley outside the Al-Aqsa mosque compound in Jerusalem's Old City on September 14, 2015
Thomas Coex (AFP)
Mahmoud Abbas a salué les fidèles musulmans qui harcèlent les visiteurs juifs au mont du Temple

Des responsables israéliens sont entrés en contact avec leurs confrères jordaniens afin d’apaiser les tensions suite aux heurts sur l’esplanade des Mosquées à Jérusalem, rapporte jeudi le journal israélien Haaretz.

Israël a envoyé ses messages à la Jordanie de manière directe mais également via le gouvernement américain, selon le rapport. Les responsables israéliens ont affirmé qu’Israël n’a aucune intention de changer le “statut quo” sur le site hyper-sensible.

Des heurts ont eu lieu de dimanche à mardi entre Palestiniens et forces de l'ordre israéliennes sur l'esplanade des Mosquées (mont du Temple pour les juifs) où de nombreux juifs étaient venus nombreux à l'occasion de leur Nouvel an. Des centaines de policiers ont pris position sur l'esplanade, jusque sur le toit d'Al-Aqsa, répondant aux jets de pierres par des tirs de grenades assourdissantes. Vingt-six Palestiniens ont été blessés et deux d'entre eux hospitalisés, selon le Croissant-Rouge. Cinq policiers ont été blessés selon la police. Quatre personnes ont été arrêtées.

AHMAD GHARABLI (AFP)

Le roi de Jordanie avait mis en garde Israël lundi contre toute "nouvelle provocation" après les heurts. "Toute nouvelle provocation à Jérusalem affectera la relation entre la Jordanie et Israël", a averti le roi devant des journalistes.

La fin des festivités du Nouvel an juif mardi soir semble avoir ramené un calme relatif sur l'esplanade et ses environs. La journée de mercredi a cependant été émaillée par plusieurs incidents, comme des échauffourées entre policiers israéliens et gardiens sur le site.

Ailleurs à Jérusalem-Est, des Palestiniens ont lancé des pierres sur le tramway dans le quartier de Chouafat, selon la police. Et à Issawiya, des membres des forces de l'ordre ont tiré sur un Palestinien qui était sur le point, selon la police, de leur jeter une bombe incendiaire. Aucune information n'était disponible dans l'immédiat sur son état.

Abbas : “aucun lieu saint appartient à Israël”

Le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas a critiqué mercredi Israël pour sa gestion de la dernière ronde de la violence sur le site et a rappelé qu’“aucun des lieux saints de Jérusalem appartient à Israël."

"Ils sont tous à nous et nous ne les laisserons pas les profaner avec leurs pieds sales," a-t-il dit lors d'une visite à Jérusalem tôt dans la journée. "Nous allons protéger Jérusalem et allons protéger nos lieux saints chrétiens et musulmans. Nous ne quitterons pas notre patrie. Nous garderons chaque atome de la terre dans ce pays."

Abbas a salué les fidèles musulmans qui harcèlent les visiteurs juifs au Mont du Temple. "Chaque goutte de sang qui a été répandu à Jérusalem est pure tant qu'elle est pour l'amour d'Allah. Chaque 'shahid' (martyr) sera dans le ciel et chaque personne blessée sera récompensée, par la volonté d'Allah ", a-t-il ajouté

ABBAS MOMANI (AFP/Archives)

Le maire de Jérusalem Nir Barkat a estimé à cet égard que les dernières tensions étaient le résultat de "rumeurs" qui circulent parmi les Palestiniens.

"Les gens disent qu'Israël veut changer le statu quo (...) ce n'est pas vrai", a-t-il dit aux journalistes.

M. Netanyahou, à la tête d'un gouvernement de droite dont certains membres ont ouvertement défendu le droit des juifs à prier sur ce site, a aussi réaffirmé n'avoir aucune intention de toucher au statu quo. Mais il a assuré "qu'on ne laissera pas les émeutiers empêcher les juifs de visiter le mont du Temple".

A l'étranger, le président français François Hollande a exprimé sa "vive préoccupation" devant la recrudescence des affrontements.

(avec AFP)

Commentaires

(6)

J'espere qu'un jour, juifs et musulmans auront tous le droit de prier en paix sur leurs lieux saints.

OUI jules c'est mon souhait aussi , du fond du cœur , mais il ne faut pas rêver , c'est très utopique d'imaginer un jour cette pieuse idée puisse se réaliser , selon moi, expert autoproclamé, il faudra attendre que cette génération des Abbas, et compagnie, du têtes pensantes du Hamas , des ayatollahs Iranien, du belliqueux Nasrala du Herzbollah , Assad de Syrie disparaissent de cette terre, et sans doute la nouvelle génération celle qui voudra vivre en paix trouveront les clefs pour parvenir à une paix durable !

Question à qui de droit......................? Sommes nous chez nous, nous autres les Hébreux.................? Ou sommes nous simplement tolérés sur nos Terres.................?

Le Mont du Temple appartient au Peuple Juif!!Que ça plaise ou non..

Bar bakhova relis stp l'histoire de l'état d'Israël

Mon cher khalid nous lisons toutes les semaines l'histoire D'Israël.

8Article précédentMohammed Allan, l’ex-détenu palestinien gréviste de la faim, à nouveau arrêté
8Article suivantL'armée israélienne déploie une batterie du dôme de Fer à Ashdod (sud)