Quantcast i24NEWS - Israël envisage de libérer le détenu gréviste de la faim Mohammed Allan (armée)

Israël envisage de libérer le détenu gréviste de la faim Mohammed Allan (armée)

Dix jours après avoir voté la loi pour la détention administrative appliquée aussi aux terroristes juifs, le gouvernement doit faire face au cas Mohammed Allan, gréviste de la faim, près à aller jusqu'au bout pour être libéré. La Cour Suprême a ordonné sa
Michel Kichka
"Si aucun renseignement n'est reçu à son sujet, sa détention administrative ne sera pas renouvelée"

Michel KichkaLe détenu palestinien gréviste de la faim Mohammed Allan sera remis en liberté en novembre, a annoncé mercredi l'armée israélienne.

"Après l'examen du cas de Mohammed Allan, il a été décidé que si aucun renseignement n'est reçu à son sujet, sa détention administrative ne sera pas renouvelée", a dit un communiqué de l'armée.

Allan, membre de l'organisation terroriste Djihad islamique, avait frôlé la mort en août après avoir refusé de s'alimenter pendant environ 60 jours jusqu'à ce que la justice israélienne suspende son maintien en détention administrative.

Il avait été arrêté le 6 novembre 2014 "sur la base de témoignages et d'informations selon lesquels il était en contact avec un activiste terroriste du Djihad islamique en vue de commettre des attentats de grande envergure", selon des sources de sécurité israéliennes.

Devant son état de santé alarmant et des comas répétés, la Cour suprême avait fini par suspendre sa détention administrative.

A la mi-septembre, il a de nouveau été remis en détention administrative, jusqu'au 4 novembre. Cette date correspond à l'échéance prévue de sa détention administrative, interrompue en août.

(i24news avec AFP)

Commentaires

(0)
8Article précédentJérusalem: Netanyahou accuse les Palestiniens d'inciter à la violence
8Article suivantCisjordanie: un Palestinien arrêté après avoir tenté de poignarder un soldat