Israël : le ministre de l’Education compare les mariages mixtes à "une seconde Shoah"

i24NEWS

2 min
Le rabbin colonel Eyal Karim (à gauche), nommé pour devenir le rabbin de l'armée israélienne assis à côté de son prédécesseur, le Général Rafi Peretz, aujourd'hui ministre de l'Education, ici en 2016
Ministère de la Défense/ Diana KhananashviliLe rabbin colonel Eyal Karim (à gauche), nommé pour devenir le rabbin de l'armée israélienne assis à côté de son prédécesseur, le Général Rafi Peretz, aujourd'hui ministre de l'Education, ici en 2016

Des propos qui ont provoqué la colère de certains Israéliens

Video poster

Le nouveau ministre israélien de l’Education, Rafi Peretz, a tenu des propos polémiques lors d’une réunion au sujet des communautés juives dans le monde, comparant l’assimilation à l’Holocauste

Le ministre israélien a indiqué que les mariages mixtes aux Etats-Unis sont "comme une deuxième Shoah". "C’est à cause de cela que nous avons perdu 6 millions de Juifs" pendant la Seconde Guerre mondiale, a indiqué Rafi Peretz. 

Des propos qui ont provoqué la colère de certains Israéliens, notamment à gauche. 

"Une seconde Shoah ? Ma famille a vécu la Shoah ! Les mariages mixtes aux Etats-Unis ne sont pas une Shoah ! Honte à vous ministre de l’Education !", a indiqué Nitzan Horowitz, à la tête de la formation politique Meretz

Benyamin Netanyahou n’a lui pas condamné ces propos, se disant plus inquiet par le positionnement politique des Juifs américains que par leur démographie. 

"Aux Etats-Unis, une grande partie des Juifs s’éloignent du judaïsme et c’est très compliqué d’agir contre cela", a indiqué le Premier ministre israélien, regrettant que les Américains de confession juive soutiennent autant les démocrates.

Cet article a reçu 15 commentaires