Quantcast i24NEWS - Corruption présumée: Netanyahou interrogé pour la 6e fois par la police

Corruption présumée: Netanyahou interrogé pour la 6e fois par la police

Israeli Prime Minister Benjamin Netanyahu said the resignation of Lebanese Prime Minister Saad Hariri should be an "alarm call" to the world about Iran's ambitions
ADRIAN DENNIS (AFP/File)
Le PM israélien sera confronté à de nouveaux témoignages recueillis (média israélien)

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou sera interrogé ce dimanche, pour la sixième fois, dans le cadre de deux affaires pour corruption présumée.

M. Netanyahou sera confronté à de nouveaux témoignages recueillis par la police, a indiqué samedi soir la chaîne Hadashot News (ancienne Channel 2).

La semaine dernière, le chef du gouvernement a été interrogé pendant plus de quatre heures à la résidence du Premier ministre à Jérusalem, son premier interrogatoire depuis mars.

Dans l'une des enquêtes, M. Netanyahou est soupçonné d'avoir reçu, illégalement, des cadeaux de personnalités très riches, dont le milliardaire australien James Packer et un producteur à Hollywood, Arnon Milchan. La valeur totale de ces cadeaux a été chiffrée par les médias à des dizaines de milliers de dollars.

Une autre enquête cherche à déterminer s'il aurait essayé de conclure un accord secret avec le propriétaire du Yedioth Ahronoth pour une couverture favorable de la part du quotidien israélien.

M. Netanyahou s'est constamment défendu de tout méfait et se dit victime d'une campagne pour le chasser du pouvoir.

"Vous ne trouverez rien parce qu’il n’y a rien à trouver", a déclaré de nombreuses fois le Premier ministre.

Il n'est pas formellement mis en cause à ce stade.

M. Netanyahou, 68 ans, à la tête du gouvernement depuis 2009 après un premier mandat entre 1996 et 1999, a été soupçonné à plusieurs reprises par le passé, sans être inquiété.

Commentaires

(6)

L’étau se resserre...

Encore une fois les fantasmes des média car vous le confirmer "à ce stade, il n'est pas mis en cause", tout est dit!

Fantasmes ? Parce que vous pensez que la police se dérange autant de fois pour des fantasmes ?

Il n y a rien Et ils ne trouveront rien les gauchistes n aboutiront à rien. La pilule est dure à digérer pour les médias gauchistes

La campagne de désinformation et de dénigrement à l'encontre du premier ministre d'israël continue encore et encore ... Les médias prennent une part particulièrement active dans ce travail de sape contre Nétaniaou. La corruption de ces médias via des financements bancaires ne fait aucun doute. L'étau se resserre autour des médias corrompus qui désinforment et cherchent à manipuler l'opinion. À bon entendeur ...

Mais foutez lui la paix ..que d... lui donne la force ...

8Article précédentIsraël: un ministre menace de démissionner au nom du shabbat
8Article suivantNetanyahou condamne les propos de Hotovely à i24NEWS sur les Juifs US