Pas de résultats.

close

Israël: le président consultera lundi les partis en vue de la désignation d'un candidat pour former un gouvernement

i24NEWS

clock 2 min

Le chef d'Etat israélien Reuven Rivlin après l'annonce des résultats des élections le 25 septembre 2019 à la résidence du président à Jérusalem
AP/Maya Alleruzzo 2021 ©Le chef d'Etat israélien Reuven Rivlin après l'annonce des résultats des élections le 25 septembre 2019 à la résidence du président à Jérusalem

Pas moins de treize partis défileront à la résidence présidentielle pour des réunions retransmises en direct

Le président israélien Reuven Rivlin rencontrera lundi les membres des partis élus pour une série de consultations afin de recueillir leurs recommandations pour un candidat qui sera chargé de former un nouveau gouvernement.

Les entretiens commenceront à 9h30 (7h30 GMT) lundi matin avec les membres du Likoud et devraient s'achever vers 20h30 (18h30 GMT) avec les élus du parti Raam.

Video poster

Pas moins de treize partis défileront à la résidence présidentielle pour des réunions qui seront retransmises en direct.

M. Rivlin devrait annoncer le 7 avril au plus tard le nom d'un candidat chargé de former la coalition gouvernementale.

Ce député aura alors 28 jours - soit jusqu'au 5 mai - pour présenter son gouvernement, mais sera autorisé à demander auprès du président une prolongation de deux semaines - jusqu'au 19 mai - si nécessaire.

Si la personne mandatée ne parvient pas à former un gouvernement, le président peut charger une seconde personne (pour une nouvelle période de 28 jours suivie éventuellement de 14 jours supplémentaires), ou renvoyer le mandat à la Knesset, accordant alors 21 jours pour désigner un candidat soutenu par 61 députés. 

En cas de nomination d'une seconde personne, si elle ne parvient pas à constituer une coalition, le mandat revient automatiquement à la Knesset pour la période de 21 jours.

Au terme de cette période, si aucun gouvernement n'est annoncé, le Parlement sera automatiquement dissous, et les Israéliens appelés à de nouvelles élections.