Pas de résultats.

close

LIVEBLOG: Naftali Bennett élu 13e Premier ministre de l'Etat d'Israël après 12 ans d'ère Netanyahou

i24NEWS

clock 1 min

Naftali Bennett, 13e Premier ministre d'Israël
Olivier Fitoussi/FLASH90Naftali Bennett, 13e Premier ministre d'Israël

M. Bennett sera Premier ministre d'abord puis il laissera sa place à Yaïr Lapid en 2023

Le vote de confiance pour le nouveau gouvernement israélien a eu lieu dimanche à la Knesset à Jérusalem afin d'introniser une "coalition du changement" composée de 8 partis qui met fin à l'ère Benyamin Netanyahou après douze années consécutives au poste de Premier ministre.

Le gouvernement de Naftali Bennett, qui devient le 13e Premier ministre de l'Etat d'Israël, a été intronisé par 60 voix à la Knesset (59 contre).

Le chef de Yamina, Naftali Bennett sera donc Premier ministre d'abord avant de laisser sa place à Yaïr Lapid en 2023, selon l'accord de rotation.

Les dirigeants des différents partis se sont exprimés un par un à la tribune avant le vote.

13 juin 2021

Joe Biden a téléphoné à Naftali Bennett pour le féliciter. 

"Vous êtes un grand ami d'Israël" a déclaré Bennett au président américain.

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau a adressé dimanche ses félicitations à Naftali Bennett, se déclarant "impatient" de travailler avec lui ainsi qu'avec le vice-Premier ministre Yaïr Lapid.

Angela Merkel dit vouloir travailler "étroitement" avec Naftali Bennett

Les factions palestiniennes de Cisjordanie et de Gaza disent qu'elles voient peu de différences entre le gouvernement sortant de Benyamin Netanyahou et le nouveau "gouvernement du changement" dirigé par Naftali Bennett.

"Quelle que soit la forme du gouvernement, cela ne changera pas la nature de nos relations avec Israël", a déclaré le Hamas.

Première rencontre de transition entre Benyamin Netanyahou et Naftali Bennett lundi 

Joe Biden félicite Naftali Bennett et se dit "impatient" de travailler avec lui.

"Au nom du peuple américain, je félicite le Premier ministre Naftali Bennett, le Premier ministre par alternance et ministre des Affaires étrangères Yaïr Lapid et tous les membres du nouveau gouvernement israélien", a dit M. Biden dans un communiqué, en disant avoir "hâte de travailler" avec M. Bennett "pour renforcer tous les aspects de la longue et étroite relation entre nos deux pays".

Scènes de liesse à Kikar Rabin à Tel Aviv, des milliers de personnes fêtent le départ de Netanyahou.

Océane Shapiro / i24NEWS
Océane Shapiro / i24NEWSDes Israéliens manifestent leur joie place Rabin à Tel Aviv, suite à l'investiture du nouveau gouvernement, dimanche 13 juin 2021

Le nouveau gouvernement a prêté serment à la Knesset

Video poster

Mickey Levy, du parti Yesh Atid élu nouveau président de la Knesset avec 67 voix

Allocution de Benny Gantz

Le ministre de la défense, Benny Gantz, a déclaré que le nouveau gouvernement continuera à s'opposer à la réintégration des États-Unis dans l'accord sur le nucléaire iranien.

"Nous continuerons à travailler avec l'administration Biden et à renforcer nos liens afin que l'Iran n'obtienne pas d'armes nucléaires," a affirmé Gantz.

Il a assuré qu'Israël conservera la possibilité d'effectuer une frappe militaire sur l'Iran si nécessaire.

Tel Aviv

Des citoyens se rassemblent sur la place Rabin pour "fêter" l'intronisation du nouveau gouvernement, munis de drapeaux israéliens

Océane Shapiro / i24NEWS
Océane Shapiro / i24NEWSDes manifestants se rassemblent sur la place Rabin à Tel Aviv pour célébrer l'intronisation du nouveau gouvernement, dimanche 13 juin 2021

Jérusalem

Un rassemblement pour des prières au Mur des lamentations contre le nouveau gouvernement attire des centaines de Juifs sionistes religieux et ultra-orthodoxes.

Allocution du député de la Liste arabe unifiée Ahmad Tibi

Selon lui, le nouveau gouvernement "sera encore plus à droite que la coalition qu'il remplace."

"Quelque chose de positif a lieu aujourd'hui: l'éviction de Benyamin Netanyahou du pouvoir, après des années de division et de haine envers les Arabes israéliens," a déclaré Tibi.

"Mais l'alternative est encore plus à droite. J'ai entendu le Premier ministre désigné, et il a parlé de renforcer les colonies. Il a également parlé de réglementation et de souveraineté dans le Néguev", a-t-il dit, ajoutant que "les Arabes israéliens savent que ces mots sont des euphémismes pour des plans qui nuiront aux communautés bédouines du sud d'Israël."

Allocution du leader de la Liste arabe unifiée Ayman Odeh

"Dès aujourd'hui, Israël sera libéré de la doctrine: 'Bibi or not Bibi', a affirmé Ayman Odeh.

Néanmoins, il a déclaré que le nouveau gouvernement "est mauvais", notant que la ministre de l'Intérieur (Ayelet Shaked) et le ministre des Finances (Avigdor Liberman) sont "d'extrême droite".

Odeh affirme que le nouveau gouvernement nuira aux Arabes de Jérusalem et du Néguev et qu'il ne représente aucunement "un idéal de coopération judéo-arabe".

"En quoi êtes-vous Juifs ? En quoi cet État est-il juif ? En quoi est-il différent de la France ?" a lancé le leader du Judaïsme unifié de la Torah Moshe Gafni, à la Knesset.

Allocution de B. Netanyahou

Video poster

Manifestation en soutien au nouveau gouvernement devant la Knesset

Video poster

Allocution de B. Netanyahou

"Si c'est notre destin d'être dans l'opposition, nous le ferons la tête haute, nous allons faire tomber ce mauvais gouvernement et nous serons de retour plus vite que vous ne le pensez pour diriger le pays à notre manière", a déclaré M. Netanyahou.

Allocution de Yaïr Lapid

"Je suis venu ici pour une seule raison. Je veux m'excuser auprès de ma mère", a déclaré Yaïr Lapid.

"Je supposais que vous seriez capables de vous comporter honorablement en ce moment important. Je voulais qu'elle soit fière du processus démocratique. Au lieu de cela, elle et tous les autres citoyens ont à la fois honte de vous et se rappellent pourquoi vous devez être remplacés," a-t-il dit.

La nouvelle coalition "ne laissera pas l'Iran obtenir l'arme nucléaire (Bennett)