Quantcast i24NEWS - Des milliers de personnes protestent contre le Premier ministre Netanyahou

Des milliers de personnes protestent contre le Premier ministre Netanyahou

Third anti-corruption rally against Netanyahu government, Tel Aviv
Jess Manville
Cette semaine, les manifestants ont également scandé des slogans contre le fils de Netanyahou, Yaïr

Pour le septième samedi consécutif, des milliers de personnes ont envahi le boulevard Rothschild à Tel-Aviv pour protester contre le Premier ministre Netanyahou et son gouvernement.

Cette semaine, les manifestants ont également scandé des slogans contre le fils de Netanyahou, Yaïr, après la fuite d'enregistrements controversés du fils du Premier ministre faisant des remarques grossières devant un club de strip-tease de Tel Aviv en 2015.

La mise en cause du mode de gouvernement et des relations de M. Netanyahou avec le monde des affaires trouve cette fois ses origines inattendues dans le comportement de son fils aîné.

Yaïr Netanyahou, 26 ans, se trouvait à bord d'une voiture avec Nir Maïmon, fils de Kobi Maïmon (l'un des hommes les plus riches d'Israël), Roman Abramov, collaborateur en Israël du milliardaire australien James Packer, un chauffeur et un garde du corps quand les jeunes gens ont discuté en termes vulgaires de strip-teaseuses, de prostituées et même de l'ancienne petite amie de Yaïr Netanyahou, selon un enregistrement de leur conversation réalisé à leur insu et diffusé lundi soir par la deuxième chaîne.

"Mon père a fait gagner 20 milliards de dollars au tien, tu peux bien me donner 400 shekels", dit également Yaïr Netanyahou à Nir Maïmon.

Yaïr Netanyahou faisait à l'évidence référence à un important accord pour l'exploitation des vastes champs gaziers découverts en Méditerranée il y a quelques années, une manne pour Israël. Le père de Nir Maïmon est un actionnaire de premier plan d'Isramco, l'une des compagnies exploitant ces réserves.

Le Premier ministre avait annoncé en août 2015 un accord entre le gouvernement et un consortium israélo-américain pour accélérer la production, ralentie par les résistances à l'établissement d'un monopole qui profiterait aux compagnies aux dépens des consommateurs.

Benyamin Netanyahou est déjà visé par deux enquêtes de police, dont les conclusions sont attendues dans les prochains mois, sinon semaines. Dans l'une d'elles, M. Netanyahou est soupçonné d'avoir reçu, illégalement, des cadeaux de riches personnalités, dont l'Australien James Packer.

D'autre part, le nom de son avocat personnel et d'un ancien chef de bureau apparaissent dans une affaire de corruption présumée liée à l'achat de trois sous-marins de guerre allemands.

(avec agence)

Commentaires

(8)

Et je les soutiens

du n'importe quoi. pour tous ces gaucho il faut une guerre encore. Mais le problème est que ces gaucho ne vont pas sûr le front.

les pauvres .....

Cessez de harceler M. Netanyahu. C'est le seul homme politique, démocrate, honnête et intègre de la région.

la semaine dernière j étais rehov rotschild il y avait 3 pelés et un tondu! Ils sont rigolos ces journalistes. tout le monde sait que les hommes politiques sont corrompus de gauche comme de droite et pas seulement en Israël! les médias aussi....

ils peuvent aller manifester en iran. les rues ont été vidées.

Tonton Les lois internationales n'autorisent pas de lapider des gens dans les stades. Aucune origine arabe du mot palestinien. Allez réviser l'histoire si vous êtes suffisamment instruit pour comprendre ce que vous lisez.

Bibi doit aller en prison.

8Article précédentIsraël: le projet de loi sur la fermeture des commerces à shabbat reporté
8Article suivantLa Knesset rejette les projets de loi sur la limitation des mandats du Premier ministre