Israël: aucune majorité ne se dégagerait si des élections avaient lieu aujourd'hui (sondage)

i24NEWS

2 min
Une séance plénière à la Knesset, le parlement israélien, à Jérusalem, le 24 août 2020.
Oren Ben Hakoon/POOL via Flash90Une séance plénière à la Knesset, le parlement israélien, à Jérusalem, le 24 août 2020.

Les blocs de la coalition et de l'opposition remporteraient chacun 57 sièges, la liste arabe en gagnerait 6

Si les élections générales pour la Knesset avaient eu lieu aujourd'hui, aucun des deux grands blocs ne pourrait former un gouvernement, selon un sondage publié vendredi par le journal Maariv.

Selon l’enquête, les deux blocs de la coalition et de l'opposition seraient à égalité parfaite, et remporteraient chacun 57 sièges. La liste commune (arabe), qui n’est pas vouée à intégrer un bloc, remporterait six sièges. 

Le précédent sondage, datant du 20 juin, et réalisé juste après l'annonce de la dissolution prochaine de la Knesset, donnait 59 sièges au bloc de l'opposition dirigé par Benyamin Netanyahou, et seulement 55 au bloc de la coalition.

Le sondage, mené par l’organisme Panels Politics, indique ainsi que le Likoud (droite) perd deux sièges et que le Meretz (gauche) passe le seul d’éligibilité, contrairement à l'enquête précédente. Les partis Yesh Atid (centre) et Judaïsme unifié de la Torah gagnent chacun un siège.

En revanche, le parti Yamina du Premier ministre Naftali Bennett remporterait seulement quatre sièges contre sept lors du sondage précédent.

Voici la répartition des sièges du sondage : Likoud (34), Yesh Atid (21), Sionisme religieux (9), Bleu Blanc (8), Judaïsme unifié de la Torah (7), parti travailliste (7), Shas (7), Liste commune (6), Yisrael Beitenou (5), Yamina (4), Meretz (4), Nouvel espoir (4), Raam (4).

Video poster

Cet article a reçu 21 commentaires