Quantcast i24NEWS - Soupçons de corruption: Netanyahou requiert la confrontation avec les témoins de l'accusation

Soupçons de corruption: Netanyahou requiert la confrontation avec les témoins de l'accusation

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a une nouvelle fois dénoncé lundi soir des enquêtes policières "biaisées" menées contre lui, lors d'une allocution télévisée en direct annoncée trois heures plus tôt comme "dramatique" et mobilisant ainsi l'attention du pays.

"J'ai demandé à être confronté avec des témoins de l'accusation", lors des enquêtes menées par la police à son encontre pour soupçons de corruption, "et cela m'a été refusé", a-t-il affirmé depuis sa résidence à Jérusalem.

"Que craignent-ils? moi je n'ai pas peur, je n'ai rien à cacher", a poursuivi Netanyahou, renouvelant une demande de confrontation avec les témoins de l'accusation, défiant les autorités en proposant que ces confrontations se déroulent "publiquement".

Le procureur général israélien Avichai Mandelblit devrait rendre sa décision sur les soupçons de corruption dont le Premier ministre Benyamin Netanyahou fait l'objet avant les prochaines élections législatives à la Knesset (Parlement israélien) prévues le 9 avril.

D'après le journal Haaretz, qui cite une source du bureau du procureur général, M. Mandelblit devrait se prononcer au mois de février.

"Je veux que les Israéliens entendent toute la vérité", a insisté Benyamin Netanyahou lundi soir, ajoutant que "je suis sûr de mon innocence".

Le Premier ministre a également fustigé les responsables des enquêtes pour ne pas avoir convoqué selon lui, des témoins-clé.

"Comment ne pas avoir appelé à témoigner le régulateur (de l'office de régulation des télécommunications) dans le cadre de l'affaire 4000?", interroge-t-il.

"Peut-être est-ce parce que je ne suis jamais intervenu dans la fusion entre Bezeq et (le fournisseur de télévision) Yes, ni moi ni mes proches", a-t-il suggéré.

Selon les médias, M. Netanyahou pourrait être inculpé dans l'affaire Bezeq, du nom du principal groupe de télécommunications israélien.

Dans ce dossier, il est soupçonné d'avoir tenté de s'assurer une couverture favorable de la part du site d'informations Walla en contrepartie de faveurs gouvernementales qui pourraient avoir rapporté des centaines de millions de dollars à Shaul Elovitch, qui était patron à la fois du principal groupe de télécommunications israélien Bezek et de Walla.

Il est également soupçonné d’avoir conclu l’accord Bezeq-Yes qui a profité à Elovitch.

"On cherche des moyens autres que par les urnes pour faire tomber la droite, on exerce des pressions incessantes contre le procureur générale pour m'inculper", a-t-il réitéré.

Au mois de décembre, le bras droit du procureur général Avishai Mandelblit, Shay Nitzan, a affirmé avoir transmis au bureau de son chef ses recommandations pour inculpation concernant trois enquêtes pour corruption visant M. Netanyahou, sans en préciser la teneur.

La police a de son côté recommandé l'inculpation de M. Netanyahou et de son épouse Sara dans l'une de ces affaires.

"Je continuerai à me battre pour la sécurité des Israéliens, mon action qui transforme Israël en une nation de premier plan aux yeux du monde, je continuerai à exiger la justice et à demander une confrontation avec les témoins de l'accusation immédiatement", a-t-il conclu lundi soir.

Commentaires

(4)

ne lâche rien, Bibi. ils n'ont aucune chance face à toi...

BIBI tu es là et tu resteras face a cette gauche qui veut brader le pays,ne te casse p)as la tété tu as la bénédiction du RABBI(z.i)

Courage il faut démasquer ces détracteurs et faire valoir votre bon sens et votre version des faits Quand bien même vous auriez tiré des aventages .... qui ne l’a pas fait dans ce monde politique (ministres ambassadeurs et présidents etc.... )l’important c’est que vous restiez à la tête du pays et que vous preniez les bonnes décisions pour que notre peuple ne souffre pas des affres de la guerre Battez vous Monsieur

Apparement c’est un forum d’ashkénase ! On a effacer mon commentaire , Vive les séfarades !

8Article précédentSoupçons de corruption: Netanyahou requiert la confrontation avec les témoins de l'accusation
8Article suivantSoupçons de corruption: Netanyahou requiert la confrontation avec les témoins de l'accusation