Quantcast i24NEWS - Une alliance Gantz-Lapid devant Netanyahou (sondage i24NEWS Israel Hayom)

Une alliance Gantz-Lapid devant Netanyahou (sondage i24NEWS Israel Hayom)

Montage photo de Benyamin Netanyahou et Benny Gantz

Le Likoud de Benyamin Netanyahou remporterait 28 sièges sur 120 dans la prochaine Knesset (Parlement israélien) contre 19 pour le nouveau mouvement lancé par l'ancien chef d'état-major Benny Gantz, si les élections avaient lieu aujourd'hui, selon un sondage réalisé mercredi dernier par l'institut Maagar Mochot pour i24NEWS et le quotidien Israel Hayom.

Toutefois, l'enquête révèle qu'en cas d'alliance entre le centre et la gauche, autrement dit en cas d'union entre Benny Gantz et Yair Lapid avec leurs alliés respectifs, le Likoud serait devancé de deux sièges, comptabilisant 30 mandats contre 32 pour ses rivaux.

Le Parti travailliste n'obtiendrait que cinq sièges. La Liste arabe unifiée passerait de 13 à 9. Le parti ultra-orthodoxe stagnerait à 7 places, tandis que le parti Koulanou de l'actuel ministre des Finances n'en obtiendrait que 5.

Le parti sépharade religieux Shas, la faction de gauche Meretz et le nouveau mouvement lancé par Orly Levy-Abekasis, obtiendraient chacun 4 sièges.

Le parti de l'ancien ministre de la Défense, Avigdor Lieberman, celui de Tzipi Livni, élue en 2009, et le Foyer juif ne passeraient pas le seuil électoral.

Droite, gauche, Gantz?

Suite à son discours prononcé mardi, 39% des votants situent Benny Gantz au centre de l'échiquier politique, 22% l'estiment de gauche, 14% le considèrent de droite, et 25% des sondés n'ont pas d'opinion.

Selon le sondage, l'union des deux partis centriste récupérerait la somme des voix de chacune des deux factions, tandis que la moitié des électeurs de Tzipi Livni opterait pour cette alliance ainsi que 9% des votants du Parti travailliste, mais aussi 8% des électeurs de la Nouvelle droite.

Dans ce cas de figure, le Parti travalliste, le Foyer juif, ainsi que le parti de Tzipi Livni, et d'Avigdor Lieberman ne franchiraient pas le seuil électoral.

Meretz et la Nouvelle droite maintiendraient leur score de 4 et 7 sièges tandis que Koulanou perdrait une place.

Le bloc centre-droite obtiendrait alors un siège de plus et passerait à 41 sièges, tandis que le bloc centre-gauche perdrait une place pour en occuper que 36.

Au-delà des jeux d'alliances, Benyamin Netanyahou demeure le candidat favori pour occuper le poste de Premier ministre soutenu par 38% des votants contre 22% pour Benny Gantz, selon le sondage.

Naftali Bennett, Avigdor Lieberman, et Avi Gabbay ne recueillent que 3% des voix.

Commentaires

(3)

Bibi a gagné gagné et gagnera et vous serez tous obligés de mettre toutes vos qualités à son service pour que notre pays vive en paix reste juif dans les meilleures conditions internes et fort contre tous ceux qui ont pour but de nous anéantir Faisons lui encore confiance il est l’homme de la situation Il faut arrêter d’essayer de le faire tomber quels que soient vos objectifs nos ennemis se frottent les mains Unissez vos forces et « ralliez vous a son panache «  nous sortirons alors gagnants et Israël restera l’exemple pour les nations d’un pays qui sait gérer ses inimitiés pour mieux le faire valoir Nous devons tous être unis et tous derrière notre chef actuel qui a su de nombreuses années nous promouvoir au sommet : MONSIEUR NETANYAHOU Bzh

Quel toupet de parler au nom de tous !

Ce n'est ni la première fois, ni la dernière fois que Bibi Netanayhou fera la "MAGIE ELECTORLE". N'est-ce pas la raison pour laquelle la Gauche cherche à "TOUT PRIX" qu'il soit inculpé ?!

8Article précédentUne alliance Gantz-Lapid devant Netanyahou (sondage i24NEWS Israel Hayom)
8Article suivantIsraël: Facebook sommé de renforcer au plus vite ses normes anti-piratages