Quantcast i24NEWS - Décès du 5è président de l'Etat d'Israël Yitzhak Navon à l'âge de 94 ans

Décès du 5è président de l'Etat d'Israël Yitzhak Navon à l'âge de 94 ans

Yitzhak Navon, 5è président de l'Etat d'Israël
Capture
Chef de cabinet de David Ben Gourion pendant 11 ans, il a été président de 1978 à 1983

Le 5ème président de l'Etat d'Israël, Yitzhak Navon, est décédé vendredi soir à l'âge de 94 ans, indique sa famille dans un communiqué publié samedi.

"Il est décédé à notre domicile, entouré d'amour et de respect, après une vie sereine et belle", écrit son épouse Miri Shafir.

"Cela fait déjà deux mois que nous savions que cela allait arriver, mais la douleur n'est pas moins forte pour autant. Il est impossible de se préparer à ce moment. Il a pu prendre congé de tout le monde et a été conscient jusqu'au dernier moment", a-t-elle ajouté.

Diplomate et écrivain, Yitzhak Navon a été le président de l'Etat d'Israël du 19 avril 1978 au 5 mai 1983.

L'ancien président Peres a rendu hommage à son prédécesseur à la fonction présidentielle.

"Yitzhak a été un de mes amis les plus proches et les plus chers pendant plus de 50 ans. Il a été un président aimé par le peuple d'Israël et un guide. Nous avons eu l'honneur de servir ensemble Ben Gourion. Sa contribution au peuple d'Israël ne sera jamais oubliée", a dit Shimon Peres.

Navon est né à Jérusalem d'une famille marocaine installée dans le ville depuis 3 siècles, sa mère étant originaire d'Essaouira.

Il étudie dans une école religieuse du Mont Scopus, puis poursuit des études au lycée affilié à l'Université hébraïque et des études universitaires en littérature arabe, culture musulmane et pédagogie, à la même Université hébraïque de Jérusalem.

Il dirige le bureau des Affaires arabes de la Hagana (le corps militaire ancêtre de Tsahal, l'armée de Défense d'Israël, sous le mandat britannique) pour le secteur de Jérusalem. Il est également le secrétaire particulier de Moshe Sharett, le premier ministre des Affaires étrangères de l'Etat d'Israël.Entre 1950 et 1952, il devient le conseiller politique de David Ben Gourion, puis il devient pendant 11 ans son chef de cabinet. et est l'un des plus proches du "Vieux Lion".

En 1965, il est élu député à la 6e Knesset sur la liste Rafi de David Ben Gourion, après l'exclusion de celui- ci des rangs du parti Mapaï. En 1968 quand les fractions social - démocrates Mapaï, Akhdout Haavoda-Poaley Tzion et Rafi s'unissent, Navon intègre les rangs du nouveau parti travailliste israélien Avoda.

Après la guerre des Six-Jours, il rejoint le camp des "colombes" et appelle au dialogue avec les Palestiniens plutôt qu'avec le roi Hussein de Jordanie.

Il est élu président en 1978 bien qu'il soit membre de l'opposition et s'allie la sympathie de tous les pans de la société israélienne.

Après avoir accompli son mandat, il est réélu à la Knesset en 1984. Il fut vice-Premier ministre et ministre d l'Education et de la Culture sous le gouvernement d'Union nationale Shamir/Peres. Il se retire d ela vie politique en 1992.

Il est le premier des présidents de l'État à étendre les fonctions politiques du poste, en exprimant publiquement ses analyses personnelles, afin de sortir de la fonction uniquement représentative que les présidents d'État remplissaient jusqu'alors. Navon travaille à la réduction des écarts entre les différentes classes sociales, au rapprochement des relations entre laïcs et religieux, ashkénazes et sépharade ainsi que Juifs et Arabes. Il est le premier à émettre l'idée d'un pacte définissant les rapports israélo-palestiniens. Du fait de sa culture étendue et de ses connaissances dans le domaine linguistique, Navon est à l'origine de nombreux projets culturels en Israël.

Il est l'organisateur de l'anniversaire des 500 ans de l'expulsion des Juifs d'Espagne en 1992. En outre, Navon compose de nombreux contes et est l'auteur d'une célèbre anthologie de la chanson sépharade, deux des plus populaires œuvres du théâtre musical israéliennes : Le Verger espagnol, et Un Soir de Romance espagnole.

Les dispositions concernant les funérailles de Yitzhak Navon devraient être connues un peu plus tard dans la journée.

Commentaires

(0)
8Article précédentNetanyahou nomme un personnage controversé à la tête de la diplomatie publique
8Article suivantJoe Biden condamne les propos du conseiller médiatique de Netanyahou