Quantcast i24NEWS - Israël: la top model Bar Refaeli accusée d'évasion fiscale

Israël: la top model Bar Refaeli accusée d'évasion fiscale

Bar Refaeli was forced to hand over her passport and is not allowed to leave Israel without permission for 180 days
Dani Pozo (AFP)
Elle et sa mère sont accusées d'avoir omis de déclarer plusieurs millions de shekels au fisc

Les autorités fiscales israéliennes ont affirmé avoir suffisamment de preuves à l’encontre de la mannequin Bar Refaeli et sa mère Tzipi Refaeli, pour les inculper dans l'enquête sur leur évasion fiscale présumée, a rapporté mardi le site israélien Ynet.

Mère et filles ont toutes deux été accusées en 2015 d’évasion fiscale pour un montant total qui s’élèverait à plusieurs centaines de milliers d’euros.

La célèbre top model israélienne de renommée internationale, aurait omis de déclarer au fisc certains biens (prêt d’appartements, de voitures, produits de luxe et cadeaux) dont le montant a été évalué à "plus d’un million de shekels" (250.000 euros), selon un communiqué des autorités.

Sa mère quant à elle, n’aurait pas déclaré des revenus à l’étranger s’élevant à "plusieurs millions de shekels", selon le même document d’accusation.

Après la perquisition de leurs domiciles, leurs arrestations, plusieurs interrogatoires, et 6 mois d’interdiction de quitter le territoire, Bar et Tzipi Refaeli ont démenti toutes les allégations avancées par les autorités fiscales.

Instagram

L’avocat de la star, Me Udi Barzily, a affirmé à Ynet que sa cliente n’avait jamais commis de crime.

"Il n’y a rien dans cette affaire qui justifie une inculpation. Ce ne sont que des affaires civiles et c’est pourquoi n’y aura pas de condamnation. Il n’y aura rien car il ne s’est rien passé", a-t-il renchéri.

Barzily a insisté sur l’innocence de sa cliente, se basant sur la loi israélienne qui n'oblige pas à ses résidents étrangers (personne présente sur le territoire au moins 183 jours par an) de déclarer leurs revenus provenant d'un autre pays.

La mannequin internationale aurait donc été exemptée de déclaration, or elle est accusée d’avoir créé une fausse résidence en dehors d’Israël, et d’avoir mis ses propres biens au nom de membres de sa familles afin de tromper le fisc.

Commentaires

(2)

oh ça va elle n'est pas si jolie ..elle est mignonne. Elle est bien faite en revanche mais un peu grosse..non ? Si si puis bouffie. Non franchement Bar à la limite du boudin riiire. (Je plai-sante, mais non bien évidemment elle super méga jolie). Quoique rii re.

C'est drôle d'émettre des critiques physiques quand on la regarde cela devient comique.

8Article précédentLe chef des cuisines de l'Elysée rencontre des enfants de migrants à Tel-Aviv
8Article suivantTeva (génériques) visé par une enquête en Israël pour pots-de-vin