Quantcast i24NEWS - Dossier 1000: Sara Netanyahou nie avoir réclamé les cadeaux à A. Milchan

Dossier 1000: Sara Netanyahou nie avoir réclamé les cadeaux à A. Milchan

Sara Netanyahu sitting next to Prime Minister Benjamin Netanyahu
BRENDAN SMIALOWSKI / AFP
"Sara demandait des bouteilles de champagne par caisse de six ou de douze. Bibi demandait des cigares"

La femme du Premier ministre israélien, Sara Netanyahou, aurait nié lors d'un interrogatoire à la police, avoir exigé du milliardaire hollywoodien Arnon Milchan qu'il fasse des cadeaux onéreux au couple, affirmant que tout ce qui leur avait été donné était simplement un gage de générosité et d'amitié, selon une retranscription partielle de l'audition de la Première dame datant de janvier et révélée dimanche soir par la chaîne israélienne Channel 10.

Cette affaire de corruption présumée, surnommée "dossier 1000" est tout d'abord basée sur des soupçons selon lesquels le couple Netanyahou aurait reçu de façon illégale, des cadeaux de la part de personnalités très riches, dont le milliardaire australien James Packer et un producteur de film à Hollywood, Arnon Milchan.

"Je ne suis à l'origine de rien. Milchan disait qu'il voulait nous donner une bouteille de vin. Les quantités qui sont évoquées sont absolument infondées. Ils nous diffament sur des choses qui ne se sont jamais produites", a déclaré Sara Netanyahou à la police selon Channel 10.

"Par caisse de six ou de douze"

D'après des fuites dans les médias israéliens la semaine dernière sur le témoignage de l'assistant personnel de M. Milchan, Hadas Klein, les Netanyahou étaient à l'origine des demandes spécifiques de champagne, cigares et bijoux. Un système strict avait même été mis en place lorsque les époux souhaitaient passer commande de ces cadeaux, a affirmé la même source.

"Sara demandait des bouteilles de champagne par caisse de six ou de douze. Bibi demandait des cigares et était aussi au courant de la quantité de champagne que sa femme recevait. La compagnie de chauffeurs faisait parfois le chemin spécialement depuis Jérusalem pour livrer le champagne et les cigares", a rapporté Hadas Klein, confirmant les précédentes déclarations de son patron, Arnon Milchan.

YouTube screen grab

D'après l'assistant de l'homme d'affaires, Sara Netanyahou l'appelait par téléphone ou lui envoyait des e-mails réclamant d'autres "boissons" en référence au champagne, "il y avait un accord tacite selon lequel Arnon devait fournir aux Netanyahou ce qu'ils voulaient", a-t-il confié.

Selon l'audition de Sara Netanyahou, ses échanges avec M. Klein ont eu lieu après avoir reçu des cadeaux de la part d'Arnon Milchan afin de "s'organiser pour recevoir les présents qu'il voulait nous donner via Hadas".

Sixième interrogatoire

L'enquête, visant principalement Sara Netanyahou, a été ordonnée par le procureur général en 2015, après le signalement de dépenses anormalement élevées du couple présidentiel à leur résidence officielle à Jérusalem, et pour leur maison de Césarée, dans un rapport du contrôleur de l'État.

Mme. Netanyahou est soupçonnée de comportement répréhensible, d’usage illicite de fonds publics liés à la résidence du Premier ministre, d’abus de confiance, d’avoir reçu des biens sous de faux prétextes, et d'avoir falsifié des documents.

Lors de l'interrogatoire sous polygraphe, Sara Netanyahou a nié chacune de ces allégations, sans que le moindre mensonge ne soit détecté, a affirmé Tal Polygraph, selon Channel 2.

Par ailleurs, Benyamin Netanyahou a été interrogé ce dimanche, pour la sixième fois dans le cadre des deux affaires de corruption présumée dans lesquelles il est visé, à savoir cette affaire, le dossier 1000, et le dossier 2000. Ce dernier, se fonde sur des soupçons selon lesquels Netanyahou aurait cherché à conclure un accord secret avec le propriétaire du quotidien Yediot Aharonot.

Commentaires

(4)

Si je pouvais , j'offrirai à Monsieur Nétanyahou un camion de plusieurs palettes du meilleur champagne. Minables et hypocrites ces réseaux gauchistes en Israel , encore pire qu'en France.Des dizaines de milliers de dollars en champagnes et cigares selon les calculs des journaleux gauchistes , et sur combien d'ANNEES, c'est volontairement pas précisé car si on divise par le nombre d'années et si on calcule honnêtement c'est même pas ce que Hollande sans parler de Chirac pouvait dépenser en une journée.Si Nétanyahou était un homme d'argent il accepterai les très nombreuses invitations à des conférences de 1 heure maximum pour 100 à 300000 dollars (récemment un groupe bancaire Japonais...)

j'ai honte de mon pays , nous sommes la risée du monde . que voulons-nous démontrer , on se rit de nous pour des cigares et du champagne , dans la société dans laquelle nous vivons en Israël , nous avons une gauche qui est comparable aux députés communiste qui voulait rendre visite aux terrorristes . c'est de la provocation , nous avons que cela a nous occuper alors , que nous sommes à la veille de déclenchement de Guerre sur tout les fronts . cela me fait vomir , laisser sa famille et Bibi tranquille par ces temps qui courent , aucun ne pourrai le remplacer et mettrer le pays dans le désarroi .

La campagne de désinformation et de dénigrement à l'encontre du premier ministre d'israël continue encore et encore ... Les médias prennent une part particulièrement active dans ce travail de sape contre Nétaniaou et son épouse. La corruption de ces médias via des financements bancaires ne fait aucun doute. L'étau se resserre autour des médias corrompus qui désinforment et cherchent à manipuler l'opinion. À bon entendeur ...

Laisser bibi tranquille il est le plus à même de défendre Izrael

8Article précédentIsraël: Yigal Amir va soutenir qu'il n'a pas tiré les balles qui ont tué Rabin
8Article suivantLa plupart des dirigeants de Diaspora veulent des ambassades US et étrangères à Jérusalem (enquête)