Quantcast i24NEWS - Israël: examen du texte contre l'ouverture des supermarchés le Shabbat

Israël: examen du texte contre l'ouverture des supermarchés le Shabbat

Un supermarché AMPM à Tel Aviv
Océane Nicolle - i24NEWS
Le vote du projet de loi a été reporté faute de mobilisation suffisante de la coalition

Le projet de loi visant à interdire l'ouverture des commerces de proximité le jour du Shabbat (samedi) devrait être soumis en deuxième et troisième lecture à la Knesset ce lundi.

Le texte a été adopté en première lecture par 59 votes pour et 54 contre, peu après que le ministre de l'Intérieur et initiateur du projet de loi, Aryeh Deri (parti Shas, droite religieuse ultra-orthodoxe) a menacé de quitter le gouvernement si le projet de loi n'était pas adopté.

Le vote du projet de loi sur les supermarchés, qui devait se tenir mardi dernier, a été reporté faute de mobilisation suffisante de la coalition pour faire adopter la mesure.

Alors que la coalition gouvernementale, à l'image du pays, est profondément divisée sur la question, les ministres soutenant le projet de loi ont commencé dès samedi dernier à œuvrer pour obtenir la majorité des voix au parlement (Knesset).

"Lorsque vous ne contrebalancez pas et refusez d'abandonner, la coalition se brise et s'effondre lentement", a lancé le leader de l'Union sioniste (gauche), Avi Gabbay. "Nous continuerons à agir avec détermination pour empêcher le projet de loi des supermarchés de passer, simplement parce qu'il est contre le peuple et pour les politiques", a-t-il ajouté.

Le Premier ministre Benyamin Netanyahou avait ordonné que cette loi soit promue dans le cadre des projets de loi concernant le shabbat que la coalition a promis aux partis ultra-orthodoxes, après la polémique sur la réalisation de travaux publics sur les lignes de trains pendant le Shabbat (jour sacré du repos hebdomadaire pour les Juifs).

La protestation des partis religieux avait été marquée par la démission du ministre de la Santé, Yaakov Litzman, l’un des chefs de file du parti Judaïsme unifié de la Torah, et faisait craindre une dissolution de la coalition du Premier ministre qui repose en partie sur deux formations ultra-orthodoxes.

Bien que le projet de loi fera une exception pour Tel Aviv, où le mode de vie est particulièrement laïc, il pourrait obliger plusieurs commerces dans d'autres villes du pays à fermer le jour du shabbat.

Avant l'adoption formelle de la loi, les villes de Givatayim et Rishon LeZion (banlieues de Tel-Aviv), ont adopté l'ordonnance locale leur permettant d'ouvrir les commerces le jour de Shabbat.

Par ailleurs, près de 70 résidents de Netanya (nord) ont manifesté vendredi dernier contre le projet de loi.

Commentaires

(5)

chabat jour du seigneur pour israël - dimanche jour chômé pour l'Occident normal kif kif point final pas matière a polémiquer

Triste pour mon pays. Si cette horrible loi passe c’est un alignement sur les théocraties telles l’Iran ou l’Arabie sur les lois religieuse. Au nom de la liberté et du progrès contre l’obscurantisme j’espère que cette loi bloquant toute la société civile ne passera pas.

Si on peut polémiquer car ou est la liberté de conscience? En france on peut ouvrir le dimanche si on a un commerce qui s y prête et en tant qu indépendant on peut ouvrir sans obliger le personnel a travailler Et je ne parle pas des USA..

Marc je t'invite à revoir tes texte de loi je suis commerçant ouvrir une grande surface un dimanche et punissable par la loi d'autre part il y a des jours fériés et ceux là ont était instaurer en rapport à différentes date du calendrier de l'église en tant que commerçant je suis obligé d'accorder c'est différent jour férié à mes employés ou encore le jour de l'an qui est une date chrétienne bref tout se passe autour du calendrier chrétien à tel point que c'est rentré dans les mœurs l'église a imposé il y a des années et l'Europe continue les lois dictées par l'Église et bien évidemment personne est choquée alors je répète il n'y a pas de quoi faire scandale sur Israël en somme revoyez vos classique et arrêtez votre hypocrisie

il y a des supermarchés et commerces ouverts le samedi un peu partout en Israël, Tiv Tam par example, Haifa pleins de magasins ouverts, il y a des canyon également ouverts (shivat hacohavim à hertzliya par example) ce projet de loi n'est là que pour faire plaisir aux religieux, et ne passera pas, ou ne sera applicable que dans certains quartiers religieux particuliers.

8Article précédentIsraël lance un programme d'expulsion de dizaines de milliers de migrants clandestins
8Article suivantIsraël adopte la loi interdisant l'ouverture des supermarchés le Shabbat