Quantcast i24NEWS - Israël: journée des droits des femmes sur fond de libération de la parole

Israël: journée des droits des femmes sur fond de libération de la parole

Le 8 mars est tous les ans l’occasion de mesurer le chemin qu’il reste à parcourir dans le combat pour les droits des femmes.
FILIPPO MONTEFORTE/AFP

Le Parlement israélien, la Knesset, marque ce mardi la Journée internationale des droits des femmes, qui sera célébrée dans le reste du monde deux jours plus tard, le 8 mars.

Dans la matinée, la commission parlementaire des droits des femmes s'est réunie à 9H00 pour l'ouverture de débats. Au même moment, le président israélien Reuven Rivlin a accueilli à sa résidence officielle de Jérusalem des étudiantes en l'honneur de cette journée.

Du côté de la société civile, des centaines de femmes membres du collectif "Les Femmes Font La Paix" (Women Wage Peace) se réuniront pour une grande action à Jérusalem en début d'après-midi.

Des dizaines d'entre elles ont participé à la Commission sur la parité ce matin, qui tournait autour de la Résolution onusienne 1325, la première dans laquelle le Conseil de sécurité a traité de l’impact disproportionné et particulier des conflits armés sur les femmes.

Cette résolution, adoptée en 2000 par le Conseil et ratifiée en 2005 par Israël, souligne l’importance d’une pleine participation active des femmes, dans des conditions d’égalité, à la prévention et au règlement des conflits ainsi qu’à l’édification et au maintien de la paix.

Elle appelle les Etats Membres à faire en sorte que les femmes participent pleinement, sur un pied d’égalité avec les hommes, à tous les efforts visant à maintenir la paix et à favoriser la paix et la sécurité et invite instamment tous les acteurs à accroître la participation des femmes et à prendre en compte la parité des sexes dans tous les domaines de la consolidation de la paix.

Cet après-midi, les événements se dérouleront au cœur de Jérusalem, où se retrouveront des centaines de femmes juives et arabes. Le point de rencontre est fixé à 13H00 au Parc Sacher, suivie d'une présentation visuelle à 13H25.

Une marche de 500 mètres est ensuite prévue en direction du célèbre marché de Jérusalem, le Shouk Machane Yehouda. Des activités sont organisées avec les commerçants du marché aux alentours de 15H00.

La journée des droits des femmes se clôturera à 16:30 par une fête sur la Place Valero, à proximité du marché Machane Yehouda.

Mark RALSTON/AFP

Journée des femmes post-Weinstein

Cinq mois après la naissance du mouvement quasi-planétaire "Me Too" de dénonciation des violences sexistes et sexuelles, cette 41ème Journée internationale des droits des femmes du 8 mars prend cette année un relief particulier.

Le mouvement né du scandale Weinstein aux Etats-Unis a coïncidé par ailleurs avec d'autres initiatives historiques.

L'Arabie saoudite, dernier pays au monde interdisant aux femmes de conduire, annonçait en septembre 2017 qu'elles y seraient autorisées à partir de juin 2018, mesure qui devrait favoriser leur accès au marché du travail. Les Saoudiennes ont pu également entrer dans des stades de football pour la première fois en janvier, mais elles restent soumises à la tutelle d'un homme pour faire des études ou voyager.

Dans le même temps, en République islamique d'Iran, des femmes défient publiquement depuis décembre 2017 l'obligation de se voiler dans l'espace public, un mouvement qui reste limité mais qui se veut inédit dans le pays chiite.

(JACK GUEZ / AFP)

La philosophe et historienne de la pensée féministe Geneviève Fraisse a vu récemment dans l'affaire Weinstein et ses retombées un "catalyseur" qui "repose la question de l'égalité professionnelle et économique. Car c'est dans une situation de dépendance économique que les femmes sont victimes de violences".

Or, selon le World économique forum, au rythme actuel, l'égalité professionnelle entre hommes et femmes ne sera pas atteinte avant 2234.

Chaque année, une journée de l'Egalité salariale, baptisée "Equal Pay Day", symbolise les différences de salaires. Elle est fixée le jour où les femmes atteignent la rémunération moyenne perçue par les hommes au cours de l'année précédente, explique Valentine Viard de l'association Business and Professional Women (BPW).

L'Espagne est en 2018 la meilleure élève européenne avec un "Equal pay day" le 22 février. En France, il aura lieu le 26 mars, aux Etats-Unis le 10 avril.

Pour pointer ces inégalités, les femmes sont appelées dans certains pays à cesser le travail à 15H40 le 8 mars.

Commentaires

(1)

A mon humble avis, que les femmes qui manifestent aujourd'hui en Israël se mobilisent pour ce pauvre jeune homme noir retenu à Gaza je crois bien. Ça c est plus important à mon humble avis. Pourquoi est-il retenu depuus quatre ans je crois bien ? Les membres du Hamas me dégoûtent au sens littérale. Ce sont des monstres.

8Article précédentLeonardo DiCaprio a investi dans un hôtel écologique en Israël
8Article suivantElor Azaria demande que sa peine soit de nouveau réduite