Quantcast i24NEWS - Eurovision en Israël: la venue de Madonna se confirme, et elle va coûter (très) cher

Eurovision en Israël: la venue de Madonna se confirme, et elle va coûter (très) cher

La chanteuse Madonna en concert à l'AccorHotels Arena, le 9 décembre 2015 à Paris
FRANCOIS GUILLOT (AFP/Archives)

Il y a encore quelques semaines, l’information n’était qu’une rumeur. Aujourd’hui, cela semble se confirmer: Madonna va se rendre à Tel-Aviv pour le concours de l’Eurovision.

Début janvier, le site israélien Ynet avait déjà rapporté que des négociations étaient en cours avec la pop-star américaine. Cependant, le cachet demandé par Madonna était apparemment trop élevé pour les organisateurs dans l'Etat hébreu...

Un problème auquel le millionnaire israélo-canadien Sylvan Adams pourrait remédier: à la demande de la Société de radiodiffusion publique israélienne, il aurait accepté de payer pour la venue de la star.

"Après des délibérations, Adams a donné le feu vert pour financer la prestation de Madonna au concours de l’Eurovision", ont indiqué des sources familières avec le dossier à Ynet.

"La signature du contrat est attendue dans les prochains jours, il y a de petits détails à régler", ont précisé les informateurs.

Montant de la prestation ? 1,5 million de dollars, pour deux chansons, a de son côté précisé le site israélien Mako.

"Sylvan Adams s’est installé en Israël et dédie sa vie à améliorer et renforcer l’image du pays en y développant la culture, le sport et l’innovation", a indiqué Danny Ben Naim, l’un des associés du milliardaire, sur Ynet.

JACK GUEZ (AFP)

"[Il] estime que la participation d’une artiste comme Madonna lors de l’Eurovision permettra une meilleure exposition et couverture médiatique [pour le pays]. Des millions de personnes pourront voir la beauté de l’Etat d’Israël", a ajouté Danny Ben Naim.

Le milliardaire israélo-canadien a fait fortune dans l’immobilier au Canada. Philanthrope, il a créé la fondation familiale Margaret et Sylvan Adams, qui s’attelle à financer des projets éducationnels et médicaux.

Récemment, l’homme d’affaires s’est également investi dans le développement du cyclisme en Israël ; c’est notamment grâce à lui que le départ de la compétition du Giro a pu s’élancer depuis Jérusalem en mai dernier.

Commentaires

(5)

Bravo M.Adam pour se que vous faites pour la grandeur d’Israel et l’image que vous donnez de la grandeur et la beauté de se beau pays

Bravo à lui !

Sans argent Madonna n'aurait mis les pieds nulle part. Mais il y a des lieux ou Madonna n'irait pas même avec un gros cachet...

sympa

La classe !

8Article précédentIsraël songe à réglementer l’utilisation des drones
8Article suivantIsraël: 3,7 personnes en moyenne par ménage, près de 5000 EUR dépensés par mois