Quantcast i24NEWS - JO-2016: Le judoka israélien Or Sasson médaillé de bronze

JO-2016: Le judoka israélien Or Sasson médaillé de bronze


Sasson a vu son rêve de médaille d'or s'envoler dans les dernières secondes de son combat face à Riner

Le judoka israélien Or Sasson a remporté vendredi la médaille de bronze olympique dans la catégorie des +100kg après une victoire face au Cubain Garcia Mendoza.

L'Israélien Sasson qui s’est imposé face au polonais Maciej Sarnacki en huitièmes et face à l'hollandais Roy Meyer en quarts a vu son rêve de médaille d'or s'envoler dans les dernières secondes de son combat face au français, champion olympique en titre, Teddy Riner.

Lors de son parcours, l'israélien a dû également affronter en 16eme de finale l’égyptien El Shehaby, qui a refusé de lui serrer la main à l’issue de la rencontre provoquant l'indignation du public.

Dans un geste de fair-play et d’esprit olympique, après sa victoire sur ippon, le judoka israélien a tendu la main à son adversaire qui a refusé de lui rendre la politesse.

"Il n'y a pas d'obligation de se serrer la main à la fin d'un combat mais il est obligatoire de s'incliner. C'est pourquoi l'Egyptien a été rappelé pour s'incliner et il l'a fait", a commenté un porte-parole de la Fédération internationale de judo (IJF).

"Néanmoins, son attitude sera examinée après les Jeux pour voir si des mesures additionnelles doivent être prises (...) Dans le passé, il n'est pas sûr qu'un tel combat aurait eu lieu. C'est déjà un grand progrès que les pays arabes acceptent de combattre contre Israël", poursuit le porte-parole.

توشيفومي كيتامورا (اف ب)

"Ce qu'il a fait est un comportement personnel. Nous lui avons répété plusieurs fois de respecter l'esprit sportif, de ne pas violer les règles et de ne pas se soumettre aux pressions", a expliqué le président du Comité olympique égyptien Hesham Hatab

"L'hésitation avant le combat a rejailli sur la performance de l'athlète et abouti à sa défaite", a poursuivi M. Hatab, soulignant que "les pressions de la part des médias égyptiens et arabes étaient très importantes".

Ce geste intervient après une semaine de vives polémiques sur les réseaux sociaux en Egypte concernant la rencontre entre les deux athlètes.

Selon certains égyptiens, Islam El Shehaby devait se retirer, car toute relation avec Israël doit être évitée.

Tard dans la nuit, M. Hatab a indiqué que le judoka avait été entendu par le comité d'éthique du Comité international olympique (CIO), qui donnera une décision sous 48 heures.

A la question de savoir s'il aurait adopté la même attitude avec un athlète d'une autre nationalité ou d'une autre religion, le judoka a refusé de répondre, a précisé à l'AFP M. Hatab.

Afin de mettre fin au débat, le président du Comité olympique égyptien aurait déclaré que "nul n’est autorisé à briser les rêves d’un jeune Égyptien aux Jeux olympiques simplement parce que l’adversaire est un Israélien."

Commentaires

(7)

Faites la paix avec un pays arabe !

Coup de projecteur sur la mentalité "olympique" arabo-musulmane

Après les "sportifs" libanais, un judoka égyptien: n'ont-ils pas honte de se comporter de manière aussi ridicule sous les yeux du reste du monde?

L'Égypte a un traité de paix avec Israel ???

Les médias arabes lui avaient fait une forte pression. Il a refusé de serrer la main de l'israélien car il a simplement peur de la réaction des pays arabes. Aussi peut être car il avait honte d'avoir été battu par un israélien. On peut le comprendre.

Un iranien aurait perdu contre un Israélien , aurait mieux fait de demander l'asile politique afin d'échapper à la potence.

Encore un ou deux siècles et l'intelligence leur reviendra. J'en fais ici le pari !

8Article précédentL'actu des JO: 22e médaille d'or olympique pour Michael Phelps
8Article suivantJO-2016: Phelps battu, Riner au sommet, Manaudou déçoit