Open d'Australie: Tsonga éliminé, Wawrinka attend Federer pour une demie suisse

Stanislas Wawrinka et Jo-Wilfried Tsonga à l'issue des quarts de finale le 24 janvier 2017 à Melbourne
PAUL CROCK (AFP)
Une altercation verbale a opposé les deux joueurs, assis sur leur chaise, au changement de côté

Stan Wawrinka, 4e mondial, attend Roger Federer pour une éventuelle demi-finale suisse à l'Open d'Australie, après sa victoire sur le Français Jo-Wilfried Tsonga (12e) en trois sets 7-6 (7/2), 6-4, 6-3, mardi en quarts à Melbourne.

Pour rejoindre son compatriote, Federer devra battre l'Allemand Mischa Zverev (50e), tombeur d'Andy Murray au tour précédent, dans la session nocturne (à partir de 08h00 GMT).

Wawrinka, vainqueur du dernier US Open et de l'édition 2014 de l'Open d'Australie, a dominé du fond du court grâce à son excellent coup droit (21 gagnants contre 8 au Français). Il a aussi été excellent en défense et en contre-attaque face au Français, insuffisant au service (53% de premières balles, 7 aces).

Tsonga a quand même eu quelques occasions, notamment dans le deuxième set. Il a fait le break pour mener 4-3, mais a ensuite encaissé six jeux d'affilée pour se retrouver dans une situation désespérée (7-6, 6-4, 3-0).

GREG WOOD (AFP/File)

Wawrinka a encore écarté une balle de break à 4-2 pour conclure avec maestria en 2h 15 min.

"Tsonga est un fort joueur, pas facile à jouer, a reconnu Wawrinka. Les conditions étaient rapides, il y avait un peu de vent et la balle n'était pas facile à contrôler. Au premier set, on s'est un peu trop regardés. Ensuite j'ai mieux bougé, j'ai été plus agressif et ça a fait la différence."

Une altercation verbale a opposé les deux hommes, assis sur leur chaise, au changement de côté après le premier set. Interpellé par Tsonga, le Suisse a répondu: "Relax, c'est un match de tennis". Les choses en sont restées là.

Wawrinka jouera sa troisième demi-finale à Melbourne et sa huitième en Grand Chelem. "Si je joue contre Roger, ce sera difficile d'avoir des supporteurs, mais j'espère que certains applaudiront pour moi quand même", a plaisanté le Suisse au micro de Jim Courier, l'ancien N.1 mondial reconverti en speaker de la Rod Laver Arena.

Tsonga, 31 ans, tentait de se qualifier pour la troisième fois pour les demi-finales en Australie après 2008 et 2010. En 2008, il avait perdu en finale contre Novak Djokovic.

Commentaires

(0)
8Article précédentOpen d'Australie: Andy Murray éliminé en huitièmes de finale
8Article suivantSerena Williams remporte l'Open d'Australie en battant sa soeur Venus en finale