Israël et l'Inde renforcent leur collaboration scientifique et technologique

Le ministre israélien des Sciences Ofir Akounis (à gauche) et le ministre indien des Sciences et de la Technologie Harsh Vardhan
Twitter / Wikipédia
"L'Inde a beaucoup à apprendre d'un petit pays aux compétences exceptionnelles comme Israël"

L'Inde et Israël ont décidé de renforcer leur coopération dans le domaine scientifique et technologique, et d'accélérer la création d'un fonds de recherche et de développement à hauteur de 20 millions de dollars, a révélé mardi Business Standard.

Une délégation israélienne, dirigée par le ministre israélien des Sciences et de la Recherche, Ofir Akunis, a rencontré le ministre indien de la Science et de la Technologie, le Dr Harsh Vardhan.


Les deux parties souhaitent élargir leur coopération bilatérale sous l'égide d'un accord conclu entre l'Inde et Israël en 1993.

Dans le prolongement de la réunion d'un comité Inde-Israël à Jérusalem plus tôt cette année, les deux ministres vont investir 1 million de dollars pour soutenir de nouveaux projets dans des secteurs de pointe tels que la sécurité informatique.


Dans le cadre de ces nouveaux projets, des échanges d'étudiants seront organisés afin de soutenir les futures collaborations.

M.Vardhan a souligné que les deux pays souhaitent parvenir à de nouvelles opportunités et à de nouveaux mécanismes pour développer et renforcer la coopération.


"L'Inde a beaucoup à apprendre d'un petit pays aux compétences exceptionnelles comme Israël", a déclaré M.Vardhan.

L'Inde et Israël ont mis en place un grand nombre de projets de recherches approfondies dans les domaines appliqués couvrant la biotechnologie agricole et médicale, la génomique humaine, la nanotechnologie, l'imagerie et la robotique, l'énergie solaire, ou encore la communication.

2017 marquera les 25 ans de relations diplomatiques entre les deux pays.

Le président Reuven Rivlin s'est rendu en Inde en novembre pour renforcer les liens entre Jérusalem et New Delhi.

Commentaires

(0)
8Article précédentIsraël: une start-up réussit à transplanter des os cultivés en laboratoire
8Article suivantUn milliard d'utilisateurs de Yahoo victimes d'une cyberattaque en 2013