Quantcast i24NEWS - Le géant américain Amazon à l'assaut du marché israélien

Le géant américain Amazon à l'assaut du marché israélien

Le géant américain d'internet Amazon a indiqué mardi qu'il allait bâtir trois centres de données en Suède, portant à dix le nombre de ses installations de stockage "cloud" en Europe
LIONEL BONAVENTURE (AFP/Archives)
L’entrée d’Amazon sur le marché israélien réduirait drastiquement les coûts et les délais liés à la livraison

Le géant mondial du e-commerce Amazon s'apprête à ouvrir un entrepôt ainsi qu'un centre de distribution en Israël, lui permettant ainsi de s'implanter sur le marché local, ont révélé dimanche des sources proches du dossier au site économique israélien Calcalist.

Si les négociations en cours s’avèrent concluantes, Amazon pourra également lancer son propre site de e-commerce israélien, ont ajouté les mêmes sources.

D’après Calcalist, l’entreprise américaine cherche à s’installer dans un entrepôt d’au moins 25.000 mètres carré et qui se situerait dans une zone proche de la ville de Modi’in, à 35 kilomètres à l’ouest de Tel Aviv.

Afin d’intégrer au mieux le marché israélien, Amazon aurait mis en place des équipes locales composées d’Israéliens et de non-israéliens, chargés de repérer les futurs locaux, d’arranger les détails logistiques, et d’analyser les tendances de consommations des Israéliens.

Noah Seelam/AFP Photos

A ce jour, les livraisons de la firme en Israël se font principalement via des plateformes d’expéditions basées en Allemagne, en Angleterre, aux Etats-Unis. L’entrée d’Amazon sur le marché israélien réduirait drastiquement les coûts et les délais liés à la livraison.

Amazon, l’un des sites d’e-commerce les plus utilisé dans le monde, jouit dores et déjà d’une grande popularité en Israël. En outre, les Israéliens sont parmi les plus gros consommateurs mondiaux en termes d’achat en ligne par habitant.

D’après des informations récoltées par l’entreprise de service de paiement en ligne Paypal, les consommateurs de l’Etat hébreu ont dépensé près de 3.4 milliards de dollars (2.85 milliards d'euros) en 2016 sur des sites de commerce en ligne. D’après des prévisions sur l’année 2017, Paypal estime que ce montant devrait atteindre les 4 milliards de dollars (3.3 milliards d'euros).

Le géant américain a entamé son entrée sur le territoire israélien dès octobre dernier en annonçant la mise en place d’une équipe de rechercher et développement dans le pays. La société emploie aujourd'hui environ 200 personnes en Israël ayant pour mission d’élaborer des puces visant à améliorer l'efficacité des serveurs Amazon, a rapporté le site israélien The Marker.

A l’occasion de la période promotionnelle des "Black Friday", le site a enregistré plus de 64 millions de commandes, soit 740 objets par seconde, a informé Amazon dans un communiqué. L’entreprise a réalisé un chiffre d’affaires en 2016 de 136 milliards de dollars (114 milliards d'euros).

Commentaires

(1)

"...zone proche de la ville de Modi’in, à 35 kilomètres à l’ouest de Tel Aviv." -Je ne connais pas particulièrement bien Israel. -je n'ai pas, non plus, une agrégation de géo.. cependant, êtes-vous sûrs? "35 kms à l'ouest de T.A."?? là, c'est la Méditerranée et, en plus, on doit être en dehors des eaux territoriales israéliennes...!!! plutôt 35 kms à l'est, vous ne croyez pas, pour Modiin??

8Article précédentApple accusé d'avoir volé la technologie d'une start-up israélienne pour le nouvel iPhone
8Article suivantLe géant chinois Alibaba acquiert pour la première fois une start-up israélienne