Pas de résultats.

close

Cancer du sein: AstraZeneca annonce des résultats "révolutionnaires" pour un nouveau médicament

i24NEWS

clock 2 min

Siège mondial d'AstraZeneca à Londres, le 29 janvier 2009
AP Photo/Kirsty Wigglesworth/fileSiège mondial d'AstraZeneca à Londres, le 29 janvier 2009

En 2021, quelque 250.000 nouveaux cas de cancer du sein devraient être diagnostiqués aux USA

Le géant pharmaceutique AstraZeneca a fait part dimanche de résultats "révolutionnaires" concernant un nouveau médicament contre le cancer du sein qui s'est avéré réduire le risque de décès ou de progression de la maladie de 72%, par rapport aux traitements déjà existants.

AstraZeneca a assuré que les résultats de son essai du médicament Enhertu ont montré "une forte tendance à l'amélioration des chances de survie du patient".

Enherthu, lorsqu'il est associé à une chimiothérapie, s'est avéré deux fois plus efficace pour contrôler la progression de la maladie que le médicament anticorps intraveineux TDM1, qui est la référence actuelle.

"Ces données sans précédent représentent un changement de paradigme potentiel dans le traitement du cancer du sein HER-2-positif et illustrent le potentiel d'Enhertu à transformer la vie des patients", a déclaré Usan Galbraith, vice-présidente exécutive du pôle Recherche et Développement en oncologie chez AstraZeneca.

Enhertu a été approuvé par la Food and Drug Administration (FDA) en 2019 pour le cancer du sein inopérable ou métastatique HER-2-positif dans le cas où le traitement standard ne fonctionne pas. 

"Grâce aux résultats remarquables présentés dans cette étude, Enhertu pourrait devenir le nouveau traitement de référence pour les patientes atteintes d'un cancer du sein métastatique HER-2 positif après une chimiothérapie standard", a affirmé le Dr Sunil Verma, vice-président et responsable clinique mondial de la recherche sur le cancer du sein à AstraZeneca.

En 2021, quelque 250.000 nouveaux cas de cancer du sein devraient être diagnostiqués aux États-Unis et environ 40.000 femmes devraient décéder de la maladie.