Quantcast i24NEWS - Le service de streaming musical Spotify disponible ce mois-ci en Israël

Le service de streaming musical Spotify disponible ce mois-ci en Israël

Spotify a déposé sa demande d'introduction en Bourse à Wall Street
AFP/Archives
Une soirée de lancement aura lieu le 12 mars

Spotify prévoit d'entrer officiellement sur le marché israélien et va organiser une soirée de lancement le 12 mars à Tel-Aviv, a rapporté mercredi le quotidien économique Globes.

Toutefois, la société des auteurs-compositeurs israéliens (ACUM) a déclaré qu'un accord avec Spotify sur les royalties n'a pas encore été signé.

Les cadres supérieurs de la société doivent participer à l'événement de lancement et présenter aux médias locaux les derniers détails de l'avènement du service de streaming musical en Israël.

La semaine dernière, le quotidien avait précisé que Spotify refusait de venir en Israël, malgré le fait que ses négociations avec ACUM étaient déjà connues. 

"Nous savons à quel point les fans de musique israéliens sont excités, et Spotify veut être disponible dans tous les pays, mais nous n'avons pas l'intention de lancer un service sur le marché israélien," avait certifié un porte-parole de Spotify à Berlin.

Au moment où il a donné cette déclaration, Spotify était déjà en contact avec la société de relations publiques israélienne Blonde 2.0.

Selon des sources proches du dossier, le géant mondial du streaming se prépare depuis des mois pour son lancement en Israël.

Selon les mêmes sources, le différend avec ACUM concerne les redevances. 

ACUM facture généralement une redevance de 12,5%, mais Apple Music ne paie que 10%, et Spotify a également cherché à payer un taux de redevance réduit.

Les prix de Spotify varient d'un pays à l'autre, et le niveau de redevance convenu avec ACUM aura une incidence sur le prix du service en Israël.

Spotify a déposé mercredi dernier sa demande d'introduction en Bourse sur le New York Stock Exchange à Wall Street, selon un document fourni au gendarme boursier américain (SEC).

Commentaires

(0)
8Article précédentTransTech 2018: quand la France vient s'inspirer du modèle israélien
8Article suivantFacebook aura besoin de "quelques années" pour résoudre ses problèmes (Zuckerberg)