Pas de résultats.

close

Le président iranien souffre "de troubles mentaux", avertit Israël auprès du chef de la CIA

i24NEWS

clock 2 min

Le président iranien Ebrahim Raïssi lors d'une cérémonie au Parlement à Téhéran, le 5 août 2021
AP Photo/Vahid SalemiLe président iranien Ebrahim Raïssi lors d'une cérémonie au Parlement à Téhéran, le 5 août 2021

Le chef du Mossad a confié à W. Burns un dossier sur Ebrahim Raïssi, un homme "cruel, corrompu et instable"

Israël a accueilli mardi le chef de l'Agence centrale de renseignement des États-Unis (CIA), William Burns, pour des entretiens axés sur l'Iran, Jérusalem tentant d'empêcher tout rapprochement américain avec Téhéran.

Lors d'une réunion avec le nouveau directeur du Mossad, David Barnea, un responsable de l'agence israélienne a remis à M. Burns des informations destinées à présenter le nouveau président iranien comme indigne de confiance et incapable de négocier l'accord nucléaire ou de respecter ses engagements, a rapporté Channel 12.

Video poster

Selon cette source, David Barnea a confié à William Burns un dossier sur Ebrahim Raïssi le décrivant comme exceptionnellement "cruel, corrompu et mentalement instable".

"Le Mossad a affirmé que le président iranien souffrait de troubles mentaux", a rapporté la chaîne sans citer de sources.

Cette visite du chef de la CIA intervient sur fond de tensions accrues entre Israël et l'Iran.

Le 29 juillet, le MT Mercer Street, un pétrolier géré par une société appartenant à un milliardaire israélien, a été la cible d'une attaque au drone au large d'Oman, fatale à un agent de sécurité britannique et un membre d'équipage roumain.

Les Etats-Unis, le Royaume-Uni et Israël ont très rapidement pointé du doigt l'Iran, qui a démenti toute implication, sur fond d'attaques et de sabotages en série dans les eaux de la région.

Mercredi, le directeur de la CIA rencontrera le Premier ministre israélien Naftali Bennett, a indiqué le site d'information israélien WallaNews.

M. Burns devrait également se rendre jeudi à Ramallah en Cisjordanie pour une réunion avec le président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, et le chef du renseignement palestinien, Majed Faraj, a précisé le site.