Israël: une coalition large anti-Netanyahou pourrait obtenir la majorité lors du vote du 23 mars (sondage)

i24NEWS

2 min
Sondage pour i24NEWS / Israel Hayom du 10 au 11 mars.
i24NEWSSondage pour i24NEWS / Israel Hayom du 10 au 11 mars.

37% des répondants considèrent B. Netanyahou comme étant le candidat le plus apte à être Premier ministre

Alors que le Likoud, présidé par le Premier ministre Benyamin Netanyahou, restera probablement le plus important parti à la Knesset après le vote du 23 mars, la possibilité pour ce dernier de former une coalition n'est pas assurée, a révélé un nouveau sondage réalisé par i24NEWS et Israel Hayom

Selon l'enquête, menée du 10 au 11 mars, si des élections devaient avoir lieu aujourd'hui, le Likoud remporterait 30 sièges à la Knesset, suivi de Yesh Atid, présidé par le chef de l'opposition Yair Lapid, avec 18 sièges. 

Les rivaux à droite de B. Netanyahou, le parti Yamina dirigé par Naftali Bennett et Nouvel espoir présidé par Gideon Saar, remporteraient respectivement 11 et 10 sièges.

La Liste arabe unifiée arrive en cinquième position avec neuf sièges, suivie des partis de droite et religieux Shas et le judaïsme unifié de la Torah, avec huit et sept mandats.

i24NEWS
i24NEWSSondage pour i24NEWS / Israel Hayom du 10 au 11 mars.

Par ailleurs, 37% des répondants considèrent Benyamin Netanyahou comme étant le candidat le plus apte à être Premier ministre, sans pour autant avoir une possibilité claire de former une coalition - même avec les 11 de Naftali Bennett. 

En outre, le sondage suggère qu’une large coalition anti-Netanyahou pourrait obtenir la majorité lors du vote du 23 mars. 

L'enquête a été réalisée du 10 au 11 mars auprès de 879 personnes de plus de 18 ans. La marge d'erreur est de 3,2%.

Cet article a reçu 20 commentaires